An American Girl: Saige Paints the Sky [Blu-ray]
Universal Studios Home Video

Réalisateur: Vince Marcello
Année: 2013
Classification: PG
Durée: 100 minutes
Ratio: 1.78:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHDMA51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres: 20
Nombre de disques: 2 (BD-50 + DVD-9)
Code barres (CUP): 025192195334

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Yan Bouchard
22 juillet 2013

La compagnie "An American Girl" est une ligne de livres, poupées et accessoires basée sur des personnages préadolescents visant ce type de marché aux États-Unis. En 2003, ils se sont associés avec la compagnie de production de Julia Roberts pour créer le premier film d'une de leur héroïne Samantha avec An American Girl Holiday. Au fil des années, les films se sont succédé et la compagnie a maintenant près de dix longs-métrages sur les tablettes des magasins. Le tout dernier à paraître est "An American Girl: Saige Paints the Sky" et il est arrivé au début du mois de juillet. Mettant en vedette Kerr Smith (de Final Destination et Dawson's Creek) et pour la première fois à l'écran, la jeune Sydney Fullmer, le film nous montre toute la détermination d'une jeune fille passionnée pour l'art à sauver son cours préféré.

L'été est terminé et c'est le retour en classe pour la jeune Saige, une passionnée de la peinture et du dessin qui suit les traces de sa grand-mère, une artiste renommée dans son coin de pays du Nouveau-Mexique. Appréhendant cette première journée avec impatience, la joie de vivre de Saige est vite mise à l'épreuve. Tout d'abord, les retrouvailles avec sa meilleure amie Tessa sont difficiles, car cette dernière a passé les vacances dans un camp musical et a développé une forte complicité avec Dylan et ça ne semble pas vraiment cliquer avec Saige. Par la suite, la journée continue à apporter son lot de déception, Saige apprend par la directrice de l'école que dû à un manque de budget, le cours d'art serait annulé cette année. Comble de malheurs, la grand-mère de Saige trébuche dans son atelier et se retrouve à l'hôpital avec un poignet et une jambe brisés et son goût pour l'art semble vouloir disparaître avec cette épreuve. Malgré cet enchaînement de déception, Saige ne se laisse pas abattre et décide de tout mettre en œuvre pour retrouver son bonheur. Manifestation, collectes de fonds, spectacle-bénéfice, rien ne sera oublié, mais il n'y en aura pas de facile pour la jeune fille qui devra faire face à bien des défis pour arriver à ses fins.

L'histoire de la jeune Saige arrive directement sur les tablettes des magasins comme tous les films de la compagnie. L'ensemble contient deux disques, la version Blu-ray, la version DVD ainsi que la copie digitale et un code Ultraviolet pour pouvoir écouter le film un peu partout. La pochette nous montre la jeune vedette en avant-plan avec son pinceau et on aperçoit en arrière-plan le trio d'amies de la jeune fille. Le menu nous montre des séquences du film avec un extrait de la chanson de la fin qui tourne en boucle. Au niveau technique, malgré quelques effets spéciaux très mal réussis, je parle ici des séquences de montgolfières, le transfert vidéo est à la hauteur. On remarque dès le début des couleurs vives, riches et éclatantes, une profondeur d'images adéquates et un souci du détail élevé. Au niveau de la piste sonore, le mixage offre une belle union entre les dialogues, les effets d'ambiance et les chansons du film, rien à dire de ce côté.

On ne retrouve malheureusement rien au niveau des suppléments mis à part trois bandes-annonces à l'insertion du disque. On peut donc avoir un aperçu d'une autre héroïne de "An American Girl" avec McKenna Shoots for the Stars, une petite idée de la prochaine aventure de Barbie avec Mariposa & the Fairy Princess et finalement un avant-goût du film Despicable Me 2 qui vient de prendre l'affiche au cinéma il y a quelques semaines. Il y a aussi une copie numérique Ultraviolet.

Au final, je suis loin d'être le public cible pour ce genre de film. Cependant, si je prends du recul par rapport à ça et je me place dans la tête d'une jeune fille d'une dizaine d'années, je pourrais facilement trouver mon compte avec l'histoire de Saige. Et comme parent, je n'aurais aucun problème à faire écouter ce film à mes jeunes, car ce dernier véhicule de très belles valeurs comme l'amitié, la détermination et le dépassement de soi. Donc si vous avez de jeunes filles à la maison, entre huit et douze ans, elles passeront un très beau moment avec ce film. Par contre, elles devront comprendre l'anglais ou aimer lire les sous-titres, car on ne retrouve que la piste audio originale anglaise sur le Blu-ray et le DVD.


Cotes

Film6
Présentation3
Suppléments0
Vidéo8
Audio9