The Accountant [Blu-ray]
Warner Home Video

Réalisateur: Gavin O'Connor
Année: 2016
Classification: 14A
Durée: 128 minutes
Ratio: 2.40:1
Codec: 1080p (VC-1)
Langue: Anglais (DTSHDMA71), Français (DD51), espagnol (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 2 (BD-50 + DVD-9)
Code barres (CUP): 883929551439

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
22 janvier 2017

Une histoire au potentiel certain est sabotée par un script insultant qui défie l'entendement. C'est là toute la tragédie de "The Accountant".

Un comptable autiste (Ben Affleck, surprenant) qui agit pendant ses temps libres comme tueur se prend de sympathie pour une jeune femme dans le trouble (Anna Kendrick, jamais crédible) qu'il décide de protéger, mettant ainsi sa sécurité et son identité en péril.

Il y a beaucoup de matière intéressante derrière ce long-métrage: le traitement de personnes jugées différentes, une tragédie familiale qui remonte à l'enfance, le blanchiment d'argent, l'armement terroriste, la manipulation de pions par les instances gouvernementales, etc. Sauf que le scénario surchargé de Bill Dubuque va droit dans le mur, flirtant avec la série B qui devient de plus en plus risible après un début prometteur, se terminant de façon ridicule et consternante. Malgré une mise en scène contrôlée de Gavin O'Connor (le réalisateur du fort intéressant Warrior) et une performance précise de Ben Affleck (plus à l'aise que dans son récent Live by Night), le rythme chancelant et le côté trop verbeux et explicatif des ellipses (pauvre J.K. Simmons) ont tôt fait de détruire l'intérêt.

La superbe photographie est bien servie par une image riche aux contrastes profonds, aux teintes précises et à l'élégante palette de couleurs dominées par le blanc, le noir et le brun. La musique mélodique de Mark Isham permet de créer une certaine tension. Les pistes sonores dynamiques font ressortir des enceintes des bruits de balles, d'automobiles et d'avions. Les voix sont claires, le doublage québécois tout à fait au point et il y a de visibles sous-titres blancs en cas de besoin.

Cette édition comporte un Blu-ray, un DVD une copie numérique (uniquement en format Ultraviolet). L'image sur la pochette montre un casse-tête qui prend la forme d'un Ben Affleck armé. Le menu principal du disque est similaire. Il est statique, agrémenté d'une mélodie tendue. Les trois trop courts documentaires portent sur les secrets et les thèmes abordés par le film, une analyse des séquences d'action et une plongée dans l'univers des autistes.

"The Accountant" cherchait à être à la fois un suspense parsemé de puzzles et un drame humain prenant. Il ne remplit aucun de ses deux objectifs, se court-circuitant à mi-chemin dans toutes ses invraisemblances. C'est ce qu'on appelle une belle occasion manquée.


Cotes

Film4
Présentation5
Suppléments3
Vidéo8
Audio7