Underworld: Blood Wars [Blu-ray]
Sony Pictures Home Entertainment

Réalisateur: Anna Foerster
Année: 2016
Classification: 18A
Durée: 91 minutes
Ratio: 2.40:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHDMA51), Français (DTSHDMA51)
Sous-titres: Anglais, Français
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (BD-50)
Code barres (CUP): 043396472877

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Ducharme
31 mai 2017

En 2003, le film Underworld avait fait un malheur au box-office grâce à son sujet et à son aspect visuel impeccable. Après trois suites plus ou moins réussies, le vampire nous revient dans sa cinquième aventure.

Dans ce nouvel opus de la franchise de blockbusters, "Underworld: Blood Wars" suit Selene devenue la proie des agressions brutales des clans lycans ainsi que des vampires qui l'ont trahie. Avec ses seuls alliés, David et son père Thomas, elle doit mettre fin à la guerre sempiternelle entre les deux clans, même si cela implique pour elle de faire le sacrifice ultime.

Composé d'un scénario inintelligible et qui n'aide en rien à faire avancer l'histoire de la franchise, "Underworld: Blood Wars" se révèle des plus mauvais. Bien que le sujet de la guerre entre les vampires et les loups-garous se révèle intéressant sur papier, ce nouvel épisode n'arrive tout simplement pas à en tirer profit. Au lieu de mettre l'accent sur leurs pouvoirs et l'aspect horrifiant de ces créatures, nous avons droit à de longues scènes verbeuses composées de dialogues qui ne mènent absolument à rien. Le long métrage est une succession de longueurs qui n'apportent rien de plus à la franchise. Bien que les précédents opus ne fussent pas des chefs-d'œuvre, les spectateurs pouvaient au moins se contenter des scènes d'action efficaces. Malheureusement, cette production ne possède pas cette qualité. L'action est présentée de manière peu passionnante. Mis à part des scènes fusillades, celle-ci ne nous propose absolument rien de spectaculaire. Même les effets spéciaux semblent avoir perdu de la qualité depuis le dernier épisode. Toutefois, ce qui détruit complètement l'intérêt de l'aventure est l'absence totale de développement des personnages. Tout le monde se trahit entre eux, mais on n'en comprend pas les raisons. De cette façon, on s'ennuie du début jusqu'à la fin puisqu'elle tourne de plus en plus en rond.

Au niveau technique, l'image proposée se montre dans l'ensemble excellente. Doté de couleurs qui nous offrent des jeux d'ombres bien imagés, le tout est mis sur pied afin de recréer le côté sombre de l'univers de Selene. Du côté son, la piste sonore nous soumet une immersion parfaite qui réussit à rendre réaliste les lieux où se passe l'action.

La section des suppléments nous déçoit dans son ensemble. Malgré le fait qu'elle nous propose plusieurs segments tournant autour de divers éléments du film, ceux-ci nous laissent sur notre appétit tant que les éléments d'informations se démontrent peu approfondis. Le tout se conclut par de la publicité ainsi qu'une bande dessinée virtuelle aussi dépourvue d'histoire que la production elle-même.

Pourvu d'absence d'histoire, de scènes d'action passionnantes et de développement de personnages, "Underworld: Blood Wars" se révèle être le pire épisode de la franchise. Construit à partir de dialogues niais et d'une ligne directrice inintelligible, cette dernière aventure de Selene est au final une œuvre incompréhensible qui cherche à prolonger inutilement une série à succès. Malencontreusement une suite est déjà annoncée et on ne peut qu'espérer qu'elle ne soit pas aussi mauvaise que celle-ci.


Cotes

Film2
Présentation6
Suppléments4
Vidéo9
Audio9