Born Free
Columbia TriStar Home Entertainment

Réalisateur: Tom McGowan, James Hill
Année: 1968
Classification: PG
Durée: 95 minutes
Ratio: 2.35:1 / 1.33:1 (4:3)
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD20)
Sous-titres: Anglais, Français, Japonais
Nombre de chapitres: 28
Nombre de disques: 1 (DVD-5)

Ce DVD est disponible chez : Amazon.ca

Selon Mathieu Galarneau
19 février 2003

Basé sur une histoire vraie, "Born Free" raconte l'histoire de Joy (Virginia McKenna) et George (Bill Travers), un couple qui travaille dans l'Afrique centrale comme protecteurs des animaux sauvages ainsi que contre les attaques qui peuvent arriver aux humains. Un jour, Bill est appelé à chasser un lion qui a tué une africaine du village qui se rendait à la rivière pour y chercher de l'eau. Malheureusement, Bill a dû tuer le lion ainsi que la lionne, car les chances qu'ils attaquent une autre fois étaient trop élevées.

Le couple de lions laisse orphelins trois lionceaux. Joy décide d'essayer de les élever, car sans leurs parents, il est trop dangereux qu'ils retournent dans la jungle. Au début, les petits trouveront cela bien drôle de jouer dans la maison ainsi que leurs nouveaux parents adoptifs. Cependant, leur caractère sauvage se manifestera rapidement. Ils seront obligés de les envoyer au zoo, sauf que Bill décidera de garder la préférée de Joy, la très jolie lionne Elsa. Malgré qu'ils ont deux lions de moins, la tâche n'est pas facile, car Elsa n'a pas appris à chasser ni à se battre. Elle reviendra quelques fois de la forêt assez abîmée, ce qui est plutôt rare pour un lion. De plus, sans savoir chasser, elle perdra beaucoup de poids. Joy et Bill devront mettre tous leurs efforts afin qu'Elsa puisse survivre et se comporter comme une vraie lionne dans son habitat naturel.

À première vue, je n'avais pas nécessairement d'attente pour ce genre de films à part que je m'attendais à voir des lions. L'histoire est très simpliste ainsi que les dialogues qui manquent parfois de cohérence et de contenu, mais on ne se préoccupe pas de ces détails, car le roi de l'écran est évidemment le lion. Il y a de très beaux plans caméras sur ces incroyables félins. On s'aperçoit rapidement que ces lions ont été bien domptés pour faire du cinéma. Malgré tout, il y a des scènes très attachantes ainsi que certaines scènes de bataille assez impressionnantes. Le paysage du continent africain est sublime, on sent vraiment le dépaysement. On ne peut que s'attacher à ces grosses boules de poils et d'avoir l'envie de les serrer dans nos bras. Malheureusement, il faut revenir à la réalité que ces animaux sont sauvages.

La numérisation de l'image est surprenante. Il n'y a que très peu de défauts à part quelques grains de poussière. Les couleurs des lions et des paysages sont uniformes et n'ont pas du tout de décoloration ce qui est très surprenant pour un film des années 60. Le personnel au transfert numérique a su être efficace. En ce qui concerne le son, il n'est pas si mal sauf qu'il faut considérablement augmenter le volume afin d'obtenir un son d'une bonne sonorité. Les effets sonores sont quasi inexistants, ce qui s'explique avec une piste Dolby Digital 2.0. Il est à noter que ce film a remporté deux Oscars, soit la meilleure chanson et la meilleure trame sonore.

Le menu est fixe et assez ordinaire dans sa présentation. Comme suppléments, il y a seulement des bandes-annonces, dont la suite de ce film Living Free ainsi que Running Free et Fly Away Free mettant en vedette respectivement un cheval et une oie.

En conclusion, "Born Free" nous fait découvrir la splendeur du roi de la jungle et demeure un excellent film pour petits et grands. Une belle leçon de courage et d'amour.


Cotes

Film7
Menu4
Suppléments2
Vidéo7
Audio4