Brain Donors
Paramount Home Entertainment

Réalisateur: Dennis Dugan
Année: 1992
Classification: PG
Durée: 79 minutes
Ratio: 1.85:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51, DD20)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres: 10
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon François Langevin
25 octobre 2004

Parue en 1992, "Brain Donors" est une petite comédie burlesque qui est passée à peu près incognito lors de sa sortie en salle (seulement $918 000 sur 525 écrans). Produit par les frères Zucker (Airplane, Top Secret!, Naked Gun), ce film rend un hommage au "Screwball comedies", genre popularisé par les frères Marx et les Three Stooges dans les années 1930 et 1940.

Réalisé par Dennis Dugan (Happy Gilmore, Big Daddy) et mettant en vedette John Turtorro, ce film raconte l'histoire de trois cancres qui se retrouvent à la tête d'un théâtre suite aux derniers souhaits d'un riche milliardaire. Devant prouver leurs capacités à diriger une telle entreprise, ils seront mis au défi de mettre sur pied un ballet. Pour assurer le succès d'une telle opération, ils feront des pieds et des mains pour convaincre Volare, danseur de grand renom aussi talentueux que prétentieux. De plus, ils devront composer avec l'avocat familial, lequel fera tout en son pouvoir pour contrecarrer les plans de nos joyeux lurons et récupérer ainsi la direction du théâtre et le mirobolant salaire qui s'y rattache.

Il est clair que ce film ne cherche qu'à divertir et il remplit son mandat plus qu'adéquatement. Sorte de "remake" du classique A Night at the Opera des frères Marx, "Brain Donors" est un feu roulant de situations cocasses et de "one-liners". John Turtorro, en avocat peu scrupuleux, Mel Smith en chauffeur de taxi malin et Bob Nelson en éternel gamin forment un trio complice qui nous rappelle par leurs simagrées les trois Stooges Mo, Larry et Curly . Même si certains passages plus verbaux cassent le rythme du film, il demeure que cet opus renferme beaucoup plus de bons moments que de mauvais et certains passages sont carrément hilarants, rappelant quelques idées très inventives des premiers films des frères Zucker. Entre autres, l'ouverture du film et le sabotage du ballet sont des moments d'humour si forts que vos plombages risquent de sauter. Vous êtes avertis!

Ce film nous est présenté dans son format d'origine. L'image se compose de couleurs vives et profondes et aucun artefact de compression n'est à signaler. Bref, c'est un très beau transfert sans bavures que nous offre Paramount. Côté audio, seule la langue de Shakespeare est à l'honneur et c'est en Dolby Digital 5.1 ou 2.0 que nous pouvons l'entendre. Peu importe le format utilisé, nous avons affaire à une trame sonore qui sollicite les enceintes avant, surtout le canal central. Les enceintes arrière entrent en jeu lors de quelques moments musicaux seulement. Les voix et dialogues sont perceptibles quoique le débit verbal est à quelques reprises très élevé ce qui peut demander l'apport de sous-titres lesquels sont adéquats mais seulement en anglais. Le menu ne passera pas à l'histoire, mais plutôt à la préhistoire. C'est sur un fond statique et sans support musical que l'on navigue entre les quelques options du DVD. Quant aux suppléments, nous n'avons rien, mais absolument rien n'a nous mettre sous la dent.

"Brain Donors" est un prétexte au rire et un hommage aux vieilles comédies délirantes des frères Marx et des Three Stooges. Que ce soit par le générique du début fait à la pâte à modeler rappelant le Wallace and Gromit de Nick Park, le jeu très éclaté de John Turtorro ou quelques séquences qui nous rappelle Top Secret! des frères Zucker, ce film saura vous divertir tout au long de ses 79 minutes. Je vous le recommande chaudement et croyez-moi, il saura vous faire passer un bon moment. Il est juste regrettable que Paramount nous l'offre dans une édition DVD dénudée.


Cotes

Film7
Menu1
Suppléments-
Vidéo8
Audio6