Bridesmaids
Unrated
Universal Studios Home Video

Réalisateur: Paul Feig
Année: 2011
Classification: 14A
Durée: 125 / 131 minutes
Ratio: 2.40:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51), Espagnol (DD51), Français (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (DVD-9)
Code barres (CUP): 025192119033

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Méliann Racicot
27 septembre 2011

Qui a dit que les femmes n'étaient pas drôles? Christopher Hitchens ne peut que se rhabiller avec l'arrivée de "Bridesmaids". Effectivement, comprenant un ensemble presque exclusivement de femmes, "Bridesmaids" est une comédie amusante qui remet en question l'amitié entre deux amies d'enfance.

Lorsque Lilian (Maya Rudolf) demande à Annie (Kristen Wiig) d'être sa demoiselle d'honneur pour son mariage, cette dernière n'hésite pas, elle accepte. Malgré le fait qu'elle traverse une mauvaise passe, Annie a bel et bien l'intention de prendre son rôle sérieusement. Seul hic? Elle entre tout de suite en compétition avec Helen (Rose Byrne), la fabuleuse et riche amie à Lilian, qui semble réussir tout ce qu'elle entreprend. Dépassée rapidement par les évènements et menacée par la perte de son amitié, Annie en aura plein les bras et créera une chaîne d'évènement de maladresses aussi drôles les unes que les autres.

On reconnaît assez facilement le travail du producteur Judd Apatow (connu pour ses Knocked Up et The 40-year-old Virgin) dans un style parfois vulgaire, mais toujours autant satisfaisant. Le duo Kristen Wiig et Maya Rudolf, deux aluni de Saturday Night Live est tout simplement hilarant et laissant la chimie faire son cours. Les performances des actrices de soutien sont mémorables, mais c'est réellement celle de Melissa McCarthy qu'on retiendra. Elle joue son rôle de manière phénoménale. Malheureusement, une lacune s'insère tout de même au film. Une longueur se sent rapidement et le film aurait facilement pu être coupé d'une trentaine de minutes. En effet, la durée de deux heures du film est quelque peu inusitée pour une comédie de ce genre.

La piste de commentaire disponible dans les suppléments est un délice. Contenant les commentaires du réalisateur, Paul Feig, co-scénariste, Annie Mumolo, et des actrices du film, les propos sont légers, fluides et remplis d'anecdote. Le seul inconvénient à la participation d'autant de personnes pour une piste de commentaire est le fait qu'ils parlent par-dessus l'un et l'autre. Des scènes supprimées/alternatives/étendues sont aussi disponibles, mais c'est vraiment le fait qu'il est possible de choisir entre la version intégrale et celle montrée en salle qui est intéressante. Ainsi, ceux qui ont bien aimé le film au cinéma pourront se réjouir d'avoir des scènes un peu plus longues (ajout d'environ cinq minutes). Les populaires bloopers sont amusants à regarder et le "Line-O-Rama" est un indispensable. "Cholodecki's Commercial" est le seul supplément plus ou moins utile. À noter que tous les suppléments ont une piste de sous-titre française, sauf la piste de commentaires (sous-titre anglophone disponible).

En ce qui concerne l'audiovisuel, il n'y a aucune lacune détectable à première vue. Puisqu'il n'y a pas réellement d'effets spéciaux, la caméra utilisée n'a pas besoin d'être nécessairement révolutionnaire. On a donc droit à une vidéo anamorphique qui satisfait amplement avec un minimum d'artefacts de compression. Au son, les dialogues sont clairs et consistants tout comme la musique ajoutée à des endroits logiques et diminués pour concorder avec l'action. Au niveau de la présentation, les six femmes qui partagent l'écran sont positionnées de manière provocante qui nous indique rapidement que ce n'est pas un film comme les autres. La couleur dominante? Bien évidemment, le rose.

Si certains diront que c'est un film de filles, mais ils se trompent amèrement. "Bridesmaids" est un film drôle, cru et vulgaire qui plaira aux femmes, oui (beaucoup se reconnaîtront au moins dans un personnage), mais aussi à l'autre genre. Bref, étant de taille avec des films tels que Wedding Crashers et Hangover, le film est décidément une réussite dans son genre et exprime enfin que oui, les femmes peuvent être drôles.


Cotes

Film8
Présentation9
Suppléments9
Vidéo8
Audio8