Bruce Almighty
Widescreen
Universal Studio

Réalisateur: Tom Shadyac
Année: 2003
Classification: PG
Durée: 102 minutes
Ratio: 1.85:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DTS51, DD51), Français (DD51), Espagnol (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres: 20
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Raphaël Martin
25 novembre 2003

Bruce Nolan est un reporter télé qui est plutôt déçu de sa situation. Son emploi est peu valorisant pour lui, car il n'est affecté que sur des sujets minables et sans intérêt. Depuis quelque temps, il convoite le poste de lecteur de nouvelles qui sera disponible très bientôt. Dans sa vie personnelle, Bruce est amoureux de Grace, une charmante jeune femme. Malgré tout, il ne semble pas apprécier pleinement les bons moments passés à ses côtés. Un beau jour, après une journée de travail désastreuse et une chicane avec sa douce moitié, Bruce décide de s'en prendre à Dieu lui-même. Il l'accuse d'être responsable de sa vie misérable. Ne se laissant pas sermonner de la sorte, l'Être tout-puissant décide de rencontrer Bruce et de lui céder temporairement ses pouvoirs afin de lui démontrer que son travail n'est pas si facile qu'il le prétend. Peu habitué à ses nouvelles capacités, Bruce commettra quelques gaffes ici et là et en profitera pour remettre de l'ordre dans sa vie professionnelle et sentimentale.

"Bruce Almighty" marque la troisième collaboration du réalisateur Tom Shadyac avec l'acteur comique Jim Carrey. Les deux ont précédemment travaillé sur Ace Ventura: Pet Detective et sur Liar Liar. Dans "Bruce Almighty", Jim Carrey nous fait preuve encore une fois de son très grand talent d'humoriste et d'improvisateur. Lui qui nous avait habitué ces dernières années à des rôles plus sérieux, comme The Truman Show et Man on the Moon, le revoici dans un rôle comique qui lui sied à merveille. Dans ce long métrage, Carrey lâche son fou à plusieurs reprises et ça donne des moments très loufoques. Nul doute que les amateurs du farceur canadien, dont je fais partie, apprécieront ce film. Je l'ai personnellement trouvé plus rafraîchissant que Me, Myself and Irene la dernière véritable comédie de Carrey. Pour en revenir à The Truman Show, il y a quelques scènes de "Bruce Almighty" qui m'ont fait sourire, car j'y ai trouvé quelques similitudes avec le film de Peter Weir. Je pense surtout à la séquence où Bruce lève les yeux vers le ciel en criant à Dieu. En voyant cela, je n'ai pu m'empêcher de songer à la séquence du Truman Show où le personnage de Jim lève les yeux vers le ciel en criant. Ce sont de petites ressemblances simplement comiques.

Aux côtés de Carrey se retrouve la mignonne Jennifer Aniston, surtout connue pour sa participation dans la série-culte américaine Friends. Avec Carrey comme partenaire, Aniston n'arrive pas vraiment à se démarquer et sa prestation ressemble davantage à celle d'un faire-valoir. En tant que Dieu, Morgan Freeman y va d'une performance juste et sans fla-fla. Son personnage est sérieux, mais apporte quelques touches d'humour bien senties. À noter également la prestation très comique de Steven Carrell qui personnifie Evan Baxter, le collègue de Bruce. Carrell offre l'une des scènes les plus hilarantes du film où il doit lire le bulletin de nouvelles alors que c'est Carrey qui lui fait dire ce qu'il veut.

Le menu du DVD s'inspire directement de certaines scènes du film. La page principale commence par l'animation de la séquence de la lune dans le long métrage. Par la suite, on y voit quelques scènes qui défilent les unes après les autres. En navigant sur une page, on peut y voir de belles transitions qui sont également des scènes du film. L'aspect visuel du long métrage ne comporte aucun problème apparent. Les couleurs vives ressortent assez bien, même dans les séquences plus foncées. Pour ce qui est du son, la piste DTS comprend quelques bons effets sonores. Cependant, elle ne semble pas avoir été exploitée pleinement, car les caisses arrière ne sont pas utilisées à profusion.

Pour une édition DVD avec un disque, elle est plutôt bien remplie. En insérant le disque dans le lecteur, on est tout d'abord "forcé" de regarder quatre bandes-annonces d'Universal Pictures. Celles-ci ne peuvent pas être sautées, mais l'on peut les avancer rapidement. Pour les vrais suppléments, il y a tout d'abord un vidéo "Process of Jim" qui aborde le jeu de l'acteur Jim Carrey. À travers les impressions du réalisateur Tom Shadyac, on peut regarder différentes prises qui n'ont pas été sélectionnées pour quelques scènes. En fait, le cinéaste explique que pour une scène précise, il demandait à Jim d'improviser sur ce qu'il voulait. Cela donnait souvent des dizaines de prises différentes et une seule était sélectionnée au montage final. Ensuite, viennent les fameux "Outtakes". Les amateurs de ce genre de suppléments devraient être satisfaits, car on en retrouve une quinzaine en plus de ceux inclus à la toute fin du film. Carrey fait évidemment partie de la plupart de ceux-ci. Enfin, le dernier supplément vidéo est un assemblage de plus de vingt scènes qui ont été supprimées au montage. Celles-ci peuvent être visionnées avec les commentaires du réalisateur Tom Shadyac qui raconte parfois pourquoi elles n'ont pas été sélectionnées. Cet intéressant supplément dure pas moins de 30 minutes.

Le réalisateur a aussi enregistré une piste de commentaires pour le film en entier. Cette piste est bien intéressante, car Shadyac parle abondamment des séquences que l'on voit à l'écran. Il ne fait pas l'erreur de raconter des anecdotes inintéressantes qui ne concernent que lui et des membres de l'équipe. À quelques reprises, Shadyac amène des comparaisons avec Liar, Liar, sa dernière collaboration avec Carrey. Il parle évidemment du jeu des acteurs et du talent d'improvisateur de Jim. Il aborde aussi la fameuse controverse que le numéro de téléavertisseur inclus dans le film a apportée. En effet, comme vous le savez peut-être, tous les numéros de téléphone que l'on voit dans les films doivent débuter par les chiffres 555, car ceux-ci leur sont réservés. Mais Shadyac, en tournant le film, n'a pas jugé important de faire débuter le numéro de téléphone par ces trois chiffres. Après la sortie du film au grand écran, des personnes ayant le fameux numéro de téléphone ont reçu des centaines d'appels de gens qui demandaient de parler à Dieu! Après plusieurs plaintes, Shadyac n'a eu d'autre choix que de modifier le numéro lors de la sortie du film en vidéo.

Pour conclure les suppléments, il y a également la possibilité de lire les fiches biographiques de neuf acteurs qui sont dans le film ainsi que de cinq artisans qui ont produit le long métrage. Et comme dans la plupart des DVD, on y a inclus la bande-annonce du film.

"Bruce Almighty" est un long métrage qui ravira les amateurs de Jim Carrey. Ce dernier, en tant que Dieu, joue son plus grand rôle en carrière! Sérieusement, Carrey offre une prestation solide qui fera rire petits et grands. Un film parfait à louer ou même acheter, car il est agréable à visionner encore et encore.


Cotes

Film8
Menu7
Suppléments7
Vidéo7
Audio8