Born to Be Wild (3D-BD) [Blu-ray]
Warner Home Video

Réalisateur: David Lickley
Année: 2011
Classification: G
Durée: 41 minutes
Ratio: 1.85:1
Codec: 1080p (VC-1)
Langue: Anglais (DTSHDMA51), Français (DD51), Espagnol (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 3 (2 BD-25 + 1 DVD-5)
Code barres (CUP): 883929235032

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Ducharme
17 mai 2012

Procédé popularisé en 1955 par la chaîne de télévision anglaise BBC, les documentaires concentrés sur la nature ont toujours su fasciner les spectateurs par leurs sujets captivants ainsi que leurs images éblouissantes. Touchant divers domaines tels que la géographie, l'astrologie et le monde animalier, ces derniers ont toujours eu le don d'attirer une clientèle variée qui désirait: soit s'informer ou simplement admirer la beauté de la nature. Suite au succès de ces productions, divers artisans décidèrent de développer le même type de documents. Parmi les plus marquants, nous retrouvons sans nul doute ceux ayant été élaborés pour les salles IMAX. Se démontrant de très bonne qualité au niveau du contenu, mais surtout, au niveau visuel, ceux-ci nous plongent complètement dans le centre du sujet grâce à leur écran gigantesque. Le tout a notamment été amélioré par l'arrivée du 3D qui les transformait en de véritables chefs-d'œuvre à couper le souffle. Parmi les plus récents, nous retrouvons l'inoubliable "Born to Be Wild".

Cette œuvre nous plonge dans l'univers fascinant des orangs-outangs et des éléphanteaux orphelins qui doivent se battre afin de survivre. En compagnie de la célèbre primatologue Biruté Galdikas et de la spécialiste des éléphants Daphne Sheldrick, le film "Born to Be Wild" nous fait suivre leur parcours unique qui, grâce à des personnes qui se dévouent chaque jour pour leur bien-être, réussissent à trouver un niveau de vie des plus acceptables.

Malgré que le documentaire ne soit pas des plus informatifs, cette production s'avère un merveilleux prétexte pour donner le goût aux jeunes enfants de découvrir davantage le monde animal. Par l'entremise d'un sujet qui les touche assurément, les tout petits auront un énorme plaisir à découvrir les péripéties remplies de tendresse des bébés singes et des éléphanteaux. Toutefois, son traitement semble davantage vouloir passionner les bambins, les adultes ressentiront tout de même beaucoup de mal à rester insensibles face à ces bêtes aussi courageuses que mignonnes. D'autant plus que le format 3D paraît sans nul doute le plus réussit de toutes productions confondues. De cette manière, les spectateurs se retrouvent complètement plongés dans l'aventure, à tel point que nous avons l'impression d'être sur place. Agrémenté d'une réalisation qui possède un bon œil à capter les habitudes des animaux dans toute leur splendeur et de la voix grave du comédien Morgan Freeman qui commente l'action, le tout est concocté afin de maintenir notre intérêt du début jusqu'à la fin. Malheureusement, le tout est quelque peu obscurci par une très courte durée et un sujet insuffisamment exploré afin de réellement assouvir notre soif du savoir. Il aurait été intéressant que les artisans prennent davantage le temps d'expliquer la nature profonde des animaux orphelins présentés ainsi que le rôle de l'association qui prend soin d'eux. Néanmoins, les quarante minutes proposées demeureront tout de même un moment de pure magie qui entraînera beaucoup de sérénité dans votre maisonnée.

Au niveau technique, le format Blu-ray 3D affiche de prime abord, une excellente qualité visuelle. Doté de superbes couleurs ainsi qu'une reproduction des détails des plus naturelles, le tout est mis sur pied afin de favoriser un traitement en trois dimensions des plus convaincants. Par l'immense profondeur offerte par cette nouvelle technologie, les téléspectateurs ont réellement l'impression que les animaux sont à quelques mètres d'eux tant que le tout est véridique. Du côté son, la bande sonore DTS-HD Master Audio 5.1 englobe particulièrement bien l'action projetée à l'écran afin de vraiment saisir tout l'aspect sauvage dans lequel le documentaire est tourné.

La section des suppléments nous propose six épisodes de la série web "Wonderfully Wild Webisodes" qui se concentrent entre autres sur le Kenya, le Camp Leakey, Borneo et Tsavo. Malgré leur courte durée, le tout demeure intéressant à visionner pour les somptueuses images qui y sont offertes. Malheureusement, le côté informatif demeure néanmoins assez mince pour réellement nous apprendre de nouvelles notions.

Se démontrant avant tout une production pourvue de plans de toute beauté ainsi que d'une troisième dimension époustouflante, le film "Born to Be Wild" en format 3D est tout simplement formidable.


Cotes

Film8
Présentation9
Suppléments5
Vidéo10
3D10
Audio10