Barney Outdoor Fun
Hit Entertainment

Réalisateur: Fred Holmes
Année: 2003
Classification: NR
Durée: 55 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DD20)
Sous-titres:
Nombre de chapitres: 10
Nombre de disques: 1 (DVD-5)

Ce DVD est disponible chez : Amazon.ca

Selon Martin Albert
31 mai 2003

Barney n'est pas mon personnage préféré (sauf lorsque nous le retrouvons dans le jeu Doom!), mais il semble faire l'unanimité chez les enfants. Ce gros dinosaure mauve et ses amis BJ et Baby Bop, qui ont l'air bien niaiseux aux yeux de bien des adultes, aident pourtant les enfants à se développer dans leur éducation. Ils utilisent le jeu et la chanson afin de rallier les enfants aux éléments éducatifs, car tout le monde sait que les enfants apprennent mieux quand ils s'amusent.

Dans "Barney's Outdoor Fun", Stephen décide, suite à la visite d'un garde forestier, de pratiquer ce métier lorsqu'il sera grand. Il est cependant difficile de savoir vraiment s'il veut faire cela puisqu'il n'a jamais vu une vraie forêt de sa vie. C'est alors que Barney arrive sur les lieux, invitant Stephen à utiliser son imagination pour apprendre la vie en forêt. C'est sûr qu' il est facile d'utiliser son imagination lorsque qu'un gros dinosaure mauve te fait apparaître le camp WannaRunnAround. Dans ce camp, Stephen et ses amis vont apprendre en chantant "The Exercise Song", "A Hiking We Will Go" et d'autres mélodies en pratiquant des activités telles que la marche en forêt, l'installation de tente et la pêche tout en respectant l'environnement. Ils finissent leur expérience en se racontant des histoires autour d'un feu de camp.

Ce DVD est arrangé tel une vidéocassette. Nous l'insérons et il part avec ses multiples bandes-annonce, suivi de l'émission pour finalement s'arrêter de lui-même après le visionnement. Parfait pour les enfants qui ne savent pas encore lire pour naviguer dans les menus... donc pas de menu, ni de suppléments. La qualité visuelle de l'émission (on ne parlera pas des bandes-annonces!) contient beaucoup d'accentuation des contours ce qui devient une nuisance quand il y en a trop. Ça donne l'impression que l'arrière-plan est hors focus. Ceci est vraiment dérangeant, particulièrement sur les scènes tournées sur fond bleu (blue screen). La qualité du son est ce que l'on peut s'attendre d'une telle émission.


Cotes

Film6
Menu-
Suppléments-
Vidéo4
Audio5