Boohbah
Hot Dogs
PBS Kids

Réalisateurs: Chris Bernard, Vic Finch
Année: 2005
Classification: G
Durée: 60 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DD20)
Sous-titres:
Nombre de chapitres: 3
Nombre de disques: 1 (DVD-5)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Amélie Gravel
28 mars 2005

Les "Boohbah", ce sont cinq personnages de couleurs différentes en forme de boule plus ou moins réussie, mais avec une tête et des jambes. Créés par la même compagnie qui nous avait amené les Teletubbies, ces boules de poil ne savent pas parler (sauf si émettre de petits bruits aigus et agaçants compte), mais sont là pour nous faire danser, ou au moins faire bouger votre bambin d'âge préscolaire. Même si la série porte leur nom, les cinq Boohbah ne sont là qu'à peu près le tiers de l'émission, puisque l'aventure principale se déroule dans le monde réel avec de vraies personnes: GrandPapa, GrandMama, Auntie, Mrs. Lady, Mr. Man et le chien Fido. Trois épisodes sont contenus sur le DVD. Dans le premier, GrandPapa découvre un hot-dog géant dans le milieu d'un parc et quelques péripéties découlent de cette trouvaille. Dans le deuxième, Mr. Man trouve des instruments de musique sur une plage et quelques compagnons viennent le rejoindre pour jouer de "belles" mélodies. Finalement, dans le troisième, Mrs. Lady trouve un chandail jaune accroché à un arbre. Elle veut le porter, mais malheureusement, une maille reste pris sur la branche, alors le chandail se découd entièrement. Ne reculant devant rien, Mrs. Lady dénichera de grosses aiguilles et raccommodera le tout en un temps record.

Si l'émission se veut instructive, elle a complètement raté sa cible. C'est même le contraire, puisque les situations qui arrivent sont tellement inusitées et ridicules que je ne vois vraiment pas ce que l'enfant peut apprendre de bon en les visionnant. Les seules parties qu'il pourrait trouver amusantes sont les danses que font les Boohbah, car il pourrait avoir l'occasion de les suivre, et encore là, il n'y a rien d'extraordinaire. L'initiative que j'ai trouvé bonne est que les personnages réels ne sont pas tous de la même race, ce qui représente bien la société multi-ethnique dans laquelle l'Amérique évolue. C'est sûr que c'est bizarre d'avoir trois différentes races dans une seule et même famille, mais le concept est là. Ragdoll prétend que cette émission vise les enfants d'âge préscolaire. Je ne suis pas tout à fait en accord avec eux, car même si les enfants sont jeunes, ils ne sont pas stupides. Même à cet âge-là, cette émission me semble être une réelle insulte à leur intelligence.

Le menu est, contrairement à l'émission, agréable à voir. Nous y voyons les cinq Boohbah voler au-dessus de cercles de couleurs vives. À leur atterrissage, ils se mettent à danser. Une musique un peu cosmique accompagne leur vol, alors qu'au moment de danser, elle est remplacée par un peu plus de rythme. Le mélange des couleurs donne vraiment un aspect enfantin et magique, et je crois qu'il s'agit de la clé pour rendre ce menu totalement approprié pour les enfants.

Trois suppléments sont disponibles sur le DVD. D'abord, il y a la section "Look what I can do". Dans cet extra, nous nous promenons chez différents enfants qui nous montrent des petits trucs qu'ils savent faire. Cette section n'est pas vraiment digne d'intérêt: nous pouvons y voir deux filles se tirer par les bras, un garçon taper du pied et une autre fille. En plus d'être assez ordinaires, ces activités nous sont présentées bien trop longtemps! Chaque enfant est présent à l'écran et fait la même chose pendant plusieurs minutes, ce qui devient interminable. Le deuxième supplément nous montre les pochettes d'autres DVD de la série Boohbah. Finalement, un message spécial pour les parents est dicté par Anne Wood, la réalisatrice, dans lequel elle nous explique le but de l'émission ainsi que ce qu'elle est supposée apporter à l'enfant. J'ai visionné cet extra avant l'émission, et en l'écoutant, je croyais bien que les épisodes auraient beaucoup de bon sens et véhiculeraient de belles valeurs, car madame Wood semble vraiment concernée par l'éducation des enfants et fait très bien paraître son produit. C'est en écoutant l'émission que je me suis rendue compte que le message était soit une totale supercherie, soit que madame Wood se trompe sur toute la ligne en imaginant que son émission est de haut niveau.

L'aspect visuel est très bien: nous avons droit à une présentation panoramique qui nous amène une image sans défaut apparent. Les couleurs sont très vives et ressortent avec un éclat qui donne une petite touche de magie à l'écran, qui est accentuée en plus par quelques effets qui font briller les images. Les transitions entre les capsules des Boohbah (animées) et les aventures du monde réel se font sans coupure et sans trop gros dépaysement puisqu'ils gardent à peu près la même luminosité et les mêmes teintes. Le côté audio de ce DVD est un peu bizarre puisqu'il y a très peu de dialogues. Les bruits ambiants sont donc présentés avec un très haut volume par rapport aux quelques paroles du narrateur, qui sont toutes dites du même ton monotone. La musique de fond s'harmonise cependant bien avec les bruits des Boohbah ou les effets sonores.


Cotes

Film2
Menu8
Suppléments3
Vidéo8
Audio6