Shopkins: Chef Club
Universal Studios Home Entertainement

Réalisateur: Raymond McGrath
Année: 2016
Classification: G
Durée: 44 minutes
Ratio: 1.78:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51), Français (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (DVD-5)
Code barres (CUP): 025192381300

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Yan Bouchard
4 décembre 2016

Le phénomène Shopkins a touché le monde en 2013. Avec une série de petites figurines à collectionner basées sur des items d'épicerie, on retrouve ses figurines dans les catégories communes, rares, ultras rares, éditions spéciales et éditions limités. La folie s'est transportée dans une série de livres, de cartes à collectionner et finalement en chaîne YouTube. Maintenant que la marque est bien ancrée dans le monde du jouet, c'est au niveau du cinéma que les "Shopkins" font leur entrée avec leur tout premier film "Chef Club".

Il y a une nouvelle en ville, Shopville fait la rencontre de Peppa Mint. Par contre, cette dernière est l'organisatrice du tout nouveau Club des chefs de cuisine et pour être accepté dans ce club, les Shoppies devront chanter, danser, cuisiner pour se diriger vers la victoire. Mais qui dit compétition, dit aussi conflit à l'horizon et c'est exactement ce qui se passe avec Bubbleleisha qui ne se sent pas apprécié plus qu'il le faut. Une si bonne idée pour tourner rapidement à la catastrophe.

À l'image de sa pochette très colorée, la présentation vidéo l'est tout autant. Très claire, des couleurs vives, mais avec une animation très simpliste. Le DVD nous donne ce qu'il peut nous donner à la limite de ses capacités. Pour ce qui du son, faites attention aux voix très criardes des personnages qui finissent par tomber sur le système. Nonobstant ce fait, les dialogues sont clairs, sans réel problème, le thème musical est bien présenté, mais rien n'est remarquable ici. Pour les extras, on y repassera, car cette sortie ne nous offre absolument rien, mis à part un doublage français.

Au final, ce nouvel item des "Shopkins" fait seulement son travail dans la marque de commerce de Moose Toys. Je crois qu'ils étaient rendus là et ils ont fait ce qu'ils avaient à faire pour mousser encore plus la vente de leurs produits. Un film qui plaira aux jeunes filles qui ne vivent que pour les "Shopkins", pour les autres, c'est un quarante-quatre minutes de supplice auditif et visuel.


Cotes

Film1
Présentation2
Suppléments-
Vidéo8
Audio7