13 Assassins
Alliance / HanWay Films

Réalisateur: Takashi Miike
Année: 2011
Classification: 14A
Durée: 125 minutes
Ratio: 2.40:1
Anamorphique: Oui
Langue: Français (DD51), Anglais (DD51), Japonais (DD51)
Sous-titres:
Nombre de chapitres: 12
Nombre de disques: 1 (DVD-9)
Code barres (CUP): 065935401278

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
17 septembre 2011

Film de samouraïs particulièrement violent, "13 Assassins" du mythique cinéaste nippon Takashi Miike est une ode sanglante à la vie, à la mort et à la nécessité de protéger son maître. Une œuvre efficace, divertissante et plus intelligente qu'elle n'y paraît.

En 1844, un seigneur diabolique est sur le point de faire basculer le pays dans une guerre sans fin. Quelques individus décident de se réunir et de l'assassiner afin d'éviter le pire. Ils choisissent de transformer un petit village en une trappe géante. Les treize hommes sont mieux de bien se tenir, car environ 200 soldats se dressent devant eux! Que le carnage commence...

Takashi Miike s'est fait connaître par des longs-métrages dérangeants et inoubliables, comme le fabuleux Audition en 1999. Depuis plusieurs années, le metteur en scène broie du noir, proposant du sirop enfantin sans grand intérêt et des essais tordus, mais souvent vides de sens. Le voici de retour par la grande porte avec un projet peut-être plus classique et conventionnel qu'à son habitude, mais qui comporte néanmoins sa griffe, notamment au niveau de la grande violence utilisée.

Remake d'un vieux classique japonais des années 1960, "13 Assassins" est pratiquement séparé en deux parties distinctes. La première et la plus longue compose les deux tiers du récit, où les enjeux et les personnages sont explorés en détail. Réflexion sur la nécessité de se battre pour sauver ses semblables et, au contraire, de peut-être remettre en question son sentiment de devoir et de protection envers son maître, cet effort intéresse malgré quelques passages trop verbeux. Les échanges captivent généralement alors que les interprètes se dépassent largement. S'échappant du lot est le toujours noble Koji Yakusho et l'inquiétant Goro Inagaki qui campe un méchant inoubliable. Le tout se termine sur un véritable carnage qui doit bien durer 40 minutes! Membres broyés, flèches dans le cou, têtes coupées : rien n'échappe à son créateur qui, de sa réalisation sobre et précise, en fait un véritable feu d'artifice de sang, rappelant du coup quelques pièces de Shakespeare.

Les effets sonores étonnent. L'oreille ne manquera aucun détail au niveau du démembrement grâce à des enceintes bien utilisées, qui regorgent de coups de sabres, d'explosions, de feu et de vent. Les dialogues sont clairs, il y a d'assez visibles blancs et même des doublages en français et en anglais, ce qui est plutôt rare pour ce type de production. Les images, soignées, font fi d'un peu de blocage et de grain pour offrir de jolies couleurs neutres, des teintes plus que satisfaisantes et d'impressionnants contrastes, nuancés à souhait.

La pochette noire et blanche à l'effigie d'un assassin ne laisse pas indifférent. Le menu principal du DVD s'approprie plutôt d'une scène importante: celle où des guerriers semblent émaner d'une brume en mouvement. Aucune musique ne vient accompagner la navigation. Les suppléments regroupent une bande-annonce, environ 19 minutes de séquences supprimées qui permettent d'encore mieux cerner la psychologie des nombreux personnages et une entrevue entre le réalisateur et une journaliste. Pendant près de 19 minutes, celui qui a scandalisé le septième art avec Ichi the Killer discute des thèmes en place et de son admiration pour les comédiens, étayant du coup son style qui lui est propre.

"13 Assassins" est certainement le meilleur film de Takashi Miike depuis longtemps, et une excellente introduction à son cinéma atypique. Malgré le manque d'originalité de la prémisse, le résultat est à la hauteur de la plupart des attentes, et il y a de superbes scènes musclées à rendre jaloux tous les Michael Bay et Jerry Bruckheimer de ce monde.


Cotes

Film7
Présentation5
Suppléments4
Vidéo7
Audio8