1900
Two-Disc Collector's Edition
Paramount Home Entertainment

Réalisateur: Bernardo Bertolucci
Année: 1976
Classification: R
Durée: 315 minutes
Ratio: 1.85:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD20), Italien (Mono), Français (mono)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres: 24
Nombre de disques: 2 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Robert Bélanger
17 décembre 2006

Après avoir réalisé The Conformist et Last Tango in Paris, Bernardo Bertolucci était considéré comme le plus grand cinéaste italien depuis Fellini. Son statut lui permettait donc de travailler avec les meilleurs acteurs et artisans et de disposer de budgets presque illimités. Et on peut dire qu'il en a profité puisque pour "1900", un film-fleuve de plus de cinq heures, il avait obtenu la collaboration de Robert De Niro, Gérard Depardieu, Donald Sutherland, Burt Lancaster, Sterling Hayden et de l'incandescente Dominique Sanda, ainsi que celle du directeur photo Vittorio Storaro et du compositeur Ennio Morricone. Les attentes étaient donc très élevées et l'excitation était à son comble en mai 1976, juste avant la première au Festival de Cannes. Malheureusement, l'atmosphère avait complètement changé après la projection. Les gens étaient silencieux, confus et estomaqués devant ce qu'ils considéraient comme un fouillis narratif où Bertolucci s'était débattu maladroitement pendant des heures pour faire passer son message sur la lutte des classes et la montée du fascisme en Italie, pour finalement conclure sur une note aussi ennuyeuse que saugrenue. Le pauvre producteur Alberto Grimaldi, qui avait pourtant travaillé avec Fellini, Visconti et Pontecorvo, se retrouvait donc pris avec un film qui avait largement dépassé son budget et qui était virtuellement impossible à commercialiser. Jusqu'à ce que Bertolucci accepte finalement de monter une version plus courte (247 min.), "1900" semblait destiné aux oubliettes.

Et voilà que "1900" nous arrive finalement dans sa version intégrale (qui n'était réapparue qu'en 1991), offerte pour la première fois en DVD dans une édition spéciale double-disque. Voyons voir si ce film épique, ambitieux et controversé méritait les critiques acerbes qu'il avait essuyées il y a 30 ans.

"1900" débute le jour de la mort de Verdi avec la naissance de deux jeunes garçons. Olmo est fils de paysan, alors qu'Alfredo vient d'une famille de riches propriétaires terriens. Leur enfance est marquée par l'amitié et on les voit brièvement grandir sous les panoramas lumineux de la campagne italienne. Le film fait un bond vers la fin de la Première Guerre mondiale, alors qu'Olmo (Gérard Depardieu) revient du front. Après le décès de leur père respectif (Burt Lancaster et Sterling Hayden), Alfredo (Robert De Niro) et Olmo deviennent les héritiers des anciennes coutumes et des rivalités de la région. Mussolini gagne en popularité et Attila (Donald Sutherland), le leader du mouvement fasciste local qui travaille pour Alfredo, persécute les communistes du village, incluant Olmo. La suite est faite de mariages, de naissances, de rivalités, de meurtres de passion et de trahison, alors qu'Alfredo épouse une séduisante jeune femme (Dominique Sanda) et qu'Attila tue un enfant et tente d'incriminer Olmo.

Écrit par Bertolucci, son frère Giuseppe et Franco Arcalli (Once Upon a Time in America) "1900" est une oeuvre (trop) ambitieuse remplie de scènes mémorables. Et c'est là où le bât blesse puisque ces scènes prises séparément sont beaucoup plus convaincantes que le film dans son intégralité. On ne sent ni la maîtrise de l'aspect narratif ni le souffle épique qui marquait la saga des deux premiers Godfather de Coppola par exemple. Alors que ce dernier avait réussi à intégrer un scénario complexe et plusieurs générations de personnages dans une fresque cohérente et grandiose, Bertolucci passe avec aisance d'une fabuleuse composition d'images à l'autre, mais sans prendre le temps de s'arrêter pour souligner l'importance ou les relations entre les évènements. Ça donne un film à la beauté presque désincarnée de son contenu, où Bertolucci nous éblouit visuellement, mais ne semble pas se rendre compte du bordel narratif dans lequel il s'est embourbé. Pas étonnant que son film se termine en queue de poisson. À voir tout de même? Absolument. Pour le jeu des acteurs (Donald Sutherland en particulier, nous offre un vilain infâme à souhait), pour la direction artistique, pour la superbe cinématographie de Vittorio Storaro et même pour les excès et la démesure, puisque "1900", malgré ses failles et quelques inexactitudes historiques teintées de parti-pris politique, pose un regard fascinant sur près de 50 ans d'histoire de l'Italie du 20e siècle.

Le transfert anamorphosé de cette édition de collection est excellent. L'image est claire et propre, les couleurs sont riches et le niveau des contrastes et des détails est à point. On note à peine quelques taches et égratignures et un léger problème d'accentuation des contours lors de quelques scènes où les contrastes sont un peu trop accentués. Côté sonore, on a le choix entre plusieurs pistes en Dolby Digital mono. Elles sont à peu près équivalentes, mais le seul problème est que, comme pour la plupart des films italiens de cette époque, le son n'était pas enregistré lors du tournage, mais lors de la post production et il n'est pas toujours parfaitement synchronisé. De plus, puisqu'il s'agit d'une coproduction où l'on retrouve des acteurs italiens, américains et français, certains d'entre eux sont forcément doublés, peu importe le choix de la piste audio. Dans tous les cas, les dialogues sont faciles à comprendre, mais l'émouvante trame musicale d'Ennio Morricone aurait bénéficié de l'atmosphère enveloppante d'une piste 5.1 ou DTS. La présentation est standard et les disques sont insérés à gauche et à droite du boîtier. Les menus sont statiques, de facture classique et le menu principal reproduit l'image du boîtier où se côtoient les visages encore jeunes de Robert De Niro et de Gérard Depardieu. Au niveau des suppléments, on retrouve deux segments d'entrevues où Bernardo Bertolluci et Vittorio Storaro nous parlent du processus de casting, des difficultés de la production et de la controverse entourant la sortie du film.

Pour les raisons mentionnées plus haut, "1900" demeure un film à voir malgré certains problèmes au niveau de l'exécution.


Cotes

Film7
Présentation4
Suppléments4
Vidéo8
Audio7