99 Women
Unrated Director's Cut
Blue Underground

Réalisateur: Jesus Franco
Année: 1969
Classification: NR
Durée: 90 minutes
Ratio: 1.66:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (Mono)
Sous-titres:
Nombre de chapitres: 24
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca
L'édition limité X-Rated est disponible chez Amazon.ca

Selon François Langevin
20 mars 2005

Qu'ont en commun les réalisateurs Jess Franco, David Kuhne, Clifford Brown et Lulu Laverne? Si vous répondez quatre personnes qui n'ont jamais mis les pieds dans ma cuisine, vous avez fort possiblement raison, mais en fait ces quatre personnes convergent vers une seule identité, celle de l'indescriptible Jesus Franco. Si nous consultons la référence du cinéma sur internet, c'est-à-dire le site IMDB.com, nous retrouvons pas moins de 60 pseudonymes utilisés par ce phénomène du 7e art qui a réalisé au-delà de 180 films au cours de sa prodigieuse carrière. La firme Blue Underground, qui se spécialise dans les films cultes, vient de rendre disponible sur support DVD deux des œuvres les plus remarquées du cinéaste, c'est à dire "99 Women" et Venus in Furs. Dans le cadre de cette revue, je vous entretiendrai du film "99 Women".

Ce film raconte l'histoire de quelques femmes qui viennent d'être incarcérées dans une prison isolée sur une île, sorte d'Alcatraz pour femmes, qui ressemble en fait beaucoup plus au Château d'If de par son cachet vieillot. Dans cette prison, ces femmes n'ont plus d'identités, mais deviennent un numéro, elles n'ont plus d'avenir, mais seulement un passé et elles n'ont plus d'amis, mais seulement l'intendante. Cette prison est l'affaire de la directrice et du gouverneur local (Herbert Lom), qui profitent de leur autorité pour assouvir quelques besoins physiologiques aux saveurs charnelles. Malheureusement, le taux anormalement élevé de mortalité chez les détenues éveillera les soupçons du médecin qui demandera que l'on surveille de près ce qui se passe dans cette geôle.

Ce film marque la première collaboration entre Jess Franco et le producteur suédois Erwin Dietrich avec qui il sera impliqué dans plusieurs autres films à caractère beaucoup plus érotique. Comme à son habitude, Jess Franco nous propose un buffet d'aventure servi sur un plateau passablement amoral mettant en avant-plan les charmes féminins et des personnages masculins pour la plupart déviants. Ses plans de caméra flous, sa musique accrocheuse et l'indéniable beauté de la distribution féminine militent en la faveur du film, mais l'invraisemblance de plusieurs situations et le côté brouillon de la mise en scène lui donnent quelques coups dans les flancs. À noter que Blue Underground rend deux versions de ce film disponible en DVD soit l'"Unrated Director's Cut" dont j'ai le privilège de vous parler et d'une version X-Rated à tirage limité. Dans ce dernier cas, il s'agit de la version française du film dont quelques séquences à caractère pornographique ont été ajoutées. Il est bon de spécifier que ces scènes ont été tournées par un autre réalisateur utilisant des acteurs ressemblant à ceux du film de Jess Franco. En tout et partout, huit minutes de plaisirs salaces sont rajoutées sur l'édition limitée qui cependant coûte une dizaine de dollars de plus.

L'image de ce film est de bonne qualité considérant l'âge du produit. Les couleurs demeurent belles et naturelles et seulement quelques segments vidéo montrent une certaine granularité. Quelques petites égratignures apparaissent de temps à autre, mais vraiment rien pour s'arracher les cheveux. La trame sonore est strictement une affaire d'enceintes avant, mais les dialogues sont bien rendus et la trame musicale signée Bruno Nicolai sonne très bien. Un menu statique, sans support musical est une invitation plutôt timide à amorcer le film et sa navigation est très rudimentaire.

Une entrevue d'environ 20 minutes constitue la pièce maîtresse des suppléments. Intitulé "Jess' Women", le réalisateur nous parle de son choix de casting, des problèmes de censure entourant la parution du film et quelques anecdotes dont une sur la post production du film qui mérite d'être entendue. Trois scènes retranchées font également partie des suppléments et elles proviennent des différentes versions existantes du film. À partir de quelques copies allemandes et grecques sur support VHS, nous pouvons voir les modifications apportées à certaines scènes. Malheureusement, l'image ne profite pas de restauration et son visionnement devient beaucoup moins agréable. On peut également avoir accès à la biographie du cinéaste via le support DVD-ROM. Plusieurs galeries de photos et la bande-annonce du film viennent compléter cette section.

De son propre aveu, Jess Franco avoue qu'il est profondément amoral et "99 Women" penche effectivement dans ce sens, mais sans tomber dans la gratuité ni dans le mauvais goût. Ce film mérite d'être vu pour voir ce qu'on peut faire avec un budget de pacotilles et bien sûr pour sa distribution féminine. Blue Underground offre ici un produit de très bonne qualité qui saura rassasier les fans de Jess Franco et pour ceux et celles qui aimerait découvrir ce à quoi ressemble les films de ce réalisateur, vous avez l'occasion de vous plonger dans l'univers insolite de ce marginal. Pour les puristes et les collectionneurs, l'édition limitée vous attend.


Cotes

Film6
Menu2
Suppléments5
Vidéo7
Audio6