Adieu Berthe
Métropole Films Distribution / Mongrel Media

Réalisateur: Bruno Podalydès
Année: 2012
Classification: PG
Durée: 100 minutes
Ratio: 1.85:1
Anamorphique: Oui
Langue: Français (DD51)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (DVD-5)
Code barres (CUP): 629159049564

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
9 décembre 2012

Suite à son décevant Bancs Publics, Bruno Podalydès se reprend d'une très belle façon en réalisant le plus que satisfaisant "Adieu Berthe". Voilà un petit film singulier qui fond dans la bouche.

Alors qu'il est sur le point d'enterrer ou d'incinérer sa grand-mère, Armand (Denis Podalydès) remet complètement son existence en question, lui qui hésite à quitter sa femme (Isabelle Candelier) pour sa maîtresse (Valérie Lemercier).

Absurde et décalé, "Adieu Berthe" porte indéniablement la marque de son auteur. Après quelques œuvres inégales, Bruno Podalydès signe un de ses longs-métrages les plus réussis en carrière. Rarement aura-t-il fait rire autant avec des dialogues truculents parsemés de jeux de mots savoureux. Sa façon de traiter de thématiques délicates (la mort, la démence, etc.) avec légèreté force l'admiration et malgré une seconde partie légèrement moins convaincante que la première, cet effort s'avère un véritable oasis qui fait beaucoup de bien. Complètement imprévisible, la partition restera longtemps en tête, au même titre que la performance toujours juste de ses comédiens.

La musique disparate qui va de la simple mélodie au remix d'un classique de Bach est assez rigolote. La piste sonore francophone en Dolby Digital 5.1 fait ressortir des différents haut-parleurs des bruits de sifflets, d'automobiles et de corbeaux. Les voix sont claires et le public anglophone pourra tout suivre en sélectionnant les potables sous-titres blancs. Les images plutôt colorées ne sont peut-être pas exceptionnelles, mais elles ne déçoivent ni au niveau des teintes, ni au niveau des contrastes. Un peu plus de finition n'aurait toutefois pas fait de tort.

La pochette rouge à l'écriture blanche montre une scène du récit. Le rendu manque quelque peu de cohérence et il n'attire pas forcément l'attention et le regard. Le menu principal du DVD réutilise ce concept statique qui est agrémenté d'un sympathique petit air musical. Aucun supplément ne se retrouve sur cette édition, ce qui est bien entendu dommage.

Gentille satire sur la marchandisation de la mort, "Adieu Berthe" se veut également une chronique familiale bien de son temps qui sait émouvoir et faire sourire tout à la fois. Le rythme peut s'avérer chancelant et l'ambition n'est pas toujours présente. Cela dit, il est plutôt difficile de bouder son plaisir et de ne pas ressortir de bonne humeur de cette fantaisie plein d'esprit qui ravira à coup sûr les amateurs de Woody Allen et d'Emmanuel Mouret.


Cotes

Film7
Présentation4
Suppléments-
Vidéo7
Audio7