Advertising Rules!
Columbia TriStar Home Entertainment

Réalisateur: Lars Kraume
Année: 2001
Classification: R
Durée: 108 minutes
Ratio: 1.85:1
Anamorphique: Oui
Langue: Allemand (DD51), Français (DD20)
Sous-titres: Anglais, Espagnol, Portugais, Français, Chinois Coréen, Thaïlandais
Nombre de chapitres: 20
Nombre de disques: 1

Ce DVD est disponible chez : Amazon.ca

Selon Martin Albert
24 février 2002

Voici un petit film qui me redonne envie de voir encore plus de film allemand (contrairement à The Princess and the Warrior qui j'ai critiqué la semaine passée) "Advertising Rules!" (dont le titre original allemand est "Commercial Man") est une vision comique et au goût du jour du monde de la publicité.

Viktor Vogel est un jeune homme ingénieux qui veut travailler dans une firme de publicité. Après que ses demandes de travail aient été ignorées, il décide de se faufiler dans l'agence de publicité Brainstorm et aboutit dans une réunion avec un gros client. La cliente est Johanna von Schulenberg de la compagnie d'automobiles Opel. Elle n'aime pas l'idée de publicité que propose Edward Kaminsky, un réalisateur artistique de la compagnie Brainstorm. Viktor Vogel se lève donc pour dire que la pub manque en effet d'ironie. La cliente s'en va (avec ses 18 millions) et Viktor est jeté dehors. Cependant, la cliente veut que Viktor travaille sur le projet. Ils engagent donc Viktor comme réalisateur artistique avec l'idée de le mettre à la porte lorsque la cliente sera satisfaite.

La firme Brainstorm a des problèmes à l'interne avec ses cadres. Le boss pense que Edward est rendu trop vieux pour avoir des idées fraîches et veulent le mettre dehors. Lui, il veut cinq millions pour partir et le boss ne veut pas. À travers tout ça, Viktor rencontre Rosa Braun, une artiste dont les riches parents lui donnait une vie luxueuse qu'elle n'aimait pas… Elle préfère vivre de ses propres moyens au lieu de recevoir un chèque mensuel. Rosa et Viktor développent ensemble une idée pour l'exposition artistique que veut faire Rosa. Mais Viktor veut "emprunter" l'idée à Rosa pour la proposer à Opel. Rosa ne l'acceptera pas parce que c'est son projet à elle. Viktor aime beaucoup Rosa mais cette idée va pouvoir donner un grand bon à la carrière de Viktor.

Le menu est très intéressant. C'est une animation de Viktor qui est dans le milieu d'un logo. À chaque sélection, une animation différente modifie le logo pour présenter le menu suivant (il y a aussi des transitions de retour). La sélection des chapitres est également animée. La qualité de l'image est très bien. Pas de problèmes de compressions ou sur la source. La piste sonore allemande en Dolby Digital 5.1 est intéressante mais contient très peu d'effets ambiophoniques excitants. Une chose intéressante est la présence d'une piste sonore française, une bonne occasion pour ceux qui ne comprennent pas l'anglais de découvrir le cinéma allemand.

Comme extras, il y a pour débuter une série de scènes retranchées dont celle où nous rencontrons plus en détail les parents de Rosa et une autre où nous rencontrons un autre client. Sept scènes au total. Il y a en plus de ça une introduction et une fin différentes comme celle que j'aurai aimé (pour me rendre compte que finalement j'aime mieux l'autre!). Suite à cela, il y a des prises différentes à la caméra vidéo de la visite à la plage de nos trois compères.

Ensuite, il y a une bonne bande-annonce pour ce film et une autre pour le film Anatomy (film d'horreur allemand mettant en vedette Franka Potente) et une filmographie des artisans. Le dernier extra sur le disque est un genre de montage du film avec des interviews à travers les scènes. Assez unique comme concept mais je n'ai pas aimé ça.

Si vous voulez visionner un bon film allemand (avec une piste sonore française) avec quelques scènes comiques et une histoire de décision entre l'amour et la carrière, "Le Publiciste" est pour vous!


Cotes

Film8
Menu9
Suppléments6
Vidéo7
Audio7