Une affaire de femmes
Koch / MK2

Réalisateur: Claude Chabrol
Année: 1988
Classification:
Durée: 140 minutes
Ratio: 1.66:1
Anamorphique: Oui
Langue: Français (Mono)
Sous-titres:
Nombre de chapitres: 19
Nombre de disques: 1 (DVD-5)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
10 mai 2008

Les films sur l'avortement sont à l'honneur au 21e siècle. Vera Drake séduisait au plus haut point grâce à la magnifique interprétation d'Imelda Staunton, alors que le bouleversant 4 mois, 3 semaines, 2 jours remportait la fameuse Palme d'Or grâce à son récit criant de vérité. Pourtant, il y a vingt ans, le vénérable Claude Chabrol passait par là avec son excellent "Une affaire de femmes".

En France pendant la Seconde Guerre mondiale, les maris sont souvent aux combats ou en prison. Seules, les femmes doivent survivre en élevant convenablement les enfants. Marie (Isabelle Huppert) cherche à enseigner à ses progénitures les valeurs les plus justes possibles. Afin d'aider ses amis, elle se transforme en "faiseuse d'anges", ce qui lui permet de ramener un peu d'argent à la maison. Un jour, son époux (François Cluzet) revient du champ de bataille. Se sentant délaissé par sa femme, son âme divague, jusqu'au jour où il commet l'irréparable...

Les Chabrol nouvelles générations utilisent l'humour noir et la dérision pour montrer comment les classes sociales se font abattre froidement par les gens ordinaires. En 1988, le réalisateur de La cérémonie utilisait pourtant le chemin inverse pour son très beau "Une affaire de femmes". Dans une mise en scène étudiée et maîtrisée, les affres de la guerre ne sont jamais montrées comme un fléau de la Bible... à condition bien entendu de ne pas être Juif. Pour s'évader de son quotidien, Marie garde le sourire, dansant et chantant sur un air entraînant. Mère pauvre, mais dévouée, femme qui a trouvé du réconfort auprès d'un amant plus jeune que son mari, sa plus grande erreur est sa naïveté.

Contrairement à L'ivresse du pouvoir et le très bon La fille coupée en deux (qui devrait prendre l'affiche au courant de 2008), le récit ne se veut pas immédiat. La tension rôde, touchant au cœur seulement à la toute fin. La réalisation froide et glaciale permet une distanciation devenant de plus en plus difficile à mesure que l'histoire se dévoile. D'un canevas classique où émane une narration d'enfant quelque temps avant la conclusion, c'est la présence impériale d'Isabelle Huppert - l'actrice fétiche du cinéaste - qui fascine et qui déroute. Rarement la comédienne aura été aussi juste et déstabilisante en jeune femme sans ressource. Pour l'appuyer, il y a un François Cluzet qui est tout sauf sympathique, et une Marie Trintignant qui sait étonner malgré sa trop rare présence.

La très belle reconstitution d'époque est un peu gâchée par une image parasitée de grain et d'égratignures. Les couleurs réalistes ne font pas toujours le poids à côté de l'inégalité des contrastes, rendant quelques passages un peu trop sombres. La piste sonore francophone en mono permet aux dialogues de se détacher du lot. Une bonne nouvelle, surtout qu'il n'y a aucun sous-titre de présent. La musique instrumentale, toujours composée par Mathieu Chabrol, saupoudre convenablement l'atmosphère, avant de s'éclipser devant des tubes plus reconnaissables.

La pochette du long-métrage n'est pas très convaincante. L'image sur le boîtier (un visage d'enfant et un autre de l'héroïne) ne touche pas l'imaginaire, alors que la description au verso lève le voile sur la seule surprise du scénario. Tout aussi décevante est la durée inscrite. Selon le disque, c'est 140 minutes, mais la production ne dépasse pas les 103 minutes! Le menu principal du DVD propose un montage intéressant de scènes sur une mélodie orchestrale très réussie. Il n'y a cependant aucun supplément et il n'est même pas possible d'accéder aux scènes!

En compagnie de La femme infidèle (1968), "Une affaire de femmes" est sans aucun doute une des meilleures œuvres de Claude Chabrol. Juste et puissant, porté par des comédiens admirables et sans aucune longueur, le film sait jongler avec des thèmes éprouvés pour offrir quelque chose de frais et de nouveau.


Cotes

Film7
Présentation4
Suppléments-
Vidéo5
Audio6