The Handmaiden [Blu-ray]
Métropole Films Distribution / Mongrel Media

Réalisateur: Chan-wook Park
Année: 2016
Classification: 18A
Durée: 145 minutes
Ratio: 2.35:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Coréen/Japonais (DTSHDMA51)
Sous-titres: Anglais, Français
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (BD-50)
Code barres (CUP): 629159058368

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
22 janvier 2017

Depuis qu'il s'est fait connaître sur la scène mondiale en 2003 avec son éblouissant Oldboy, Park Chan-wook a affûté son style, devenant un des plus grands esthètes du cinéma contemporain. Le voici revenir en force avec son sublime "Agassi" ("Mademoiselle" en version française et "The Handmaiden" en version anglaise).

Lorsqu'un escroc et sa complice tentent d'escroquer une riche héritière japonaise, ils mettent le doigt dans un engrenage qui les dépassera totalement.

Cette adaptation en trois temps d'un roman de la romancière britannique Sarah Waters est un plaisir malicieux sur toute la ligne. Le cinéaste s'amuse à jouer avec ses personnages (tous les comédiens sont épatants) et du même coup le cinéphile, posant quantité de lapins sur son chemin, mettant sa mise en scène virtuose au service d'une histoire aux rebondissements certains, qui est à la fois dramatique, psychologique, historique, politique et érotique. Un tour de force qui n'est peut-être pas parfait (c'est trop long et les incongruités ne sont pas rares) mais qui s'avère un des plus brillants divertissements des dernières années. Quantité de moments marqueront au fer blanc les esprits.

La musique orchestrale apporte un souffle et un lyrisme qui fait un bien fou. La piste sonore subtilement puissante fait ressortir des enceintes des bruits de cris, de mélodies et d'objets inquiétants... De visibles sous-titres en anglais ou en français permet de tout comprendre. Afin de distinguer le coréen du japonais, les sous-titres s'affichent dans une couleur différente. La rétine est au septième ciel devant la qualité de la photographie, de la direction artistique, des décors, des costumes, etc. Cela se fait ressentir au niveau des teintes admirables, des contrastes parfaits et de la somptueuse palette de couleurs.

La pochette intrigante montre des visages qui s'enlacent. Le menu principal du disque Blu-ray propose pour sa part un harmonieux montage de scènes et un enivrant air musical. Aucun supplément ne figure sur cette édition, ce qui est évidemment décevant.

Opus jouissif à souhait, "Mademoiselle" saura égayer un spectateur qui veut quelque chose de tordu, de sexy, de mémorable et de différent. Il s'agit peut-être de la création la plus accessible et la moins trash de son réalisateur, qui ajoute une autre pièce d'orfèvre à son immense filmographie.


Cotes

Film8
Présentation7
Suppléments-
Vidéo10
Audio8