Astérix et Obélix: Mission Cléopâtre
Christal Films

Réalisateur: Alain Chabat
Année: 2002
Classification: NR
Durée: 107 minutes
Ratio: 2.35:1
Anamorphique: Oui
Langue: Français (DD51, DTS51, DD20)
Sous-titres:
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 2 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez : Amazon.ca

Selon Eric Simard
3 janvier 2003

En visite en Égypte, l'empereur Jules César et la reine Cléopâtre se disputent à savoir si le peuple égyptien est rendu décadent. Dans une colère royale, pour sauver l'honneur, Cléopâtre accepte de relever le défi de construire un palais somptueux à César en trois mois seulement.

L'architecte Numérobis est choisi pour accomplir cette tâche. Sachant qu'il n'a aucune chance d'arriver dans les temps sans aide extraordinaire, il fait appel à Panoramix le druide et sa potion magique pour accélérer les travaux. Astérix, Obélix et Idéfix accompagneront leur druide dans ce voyage. Tant mieux pour Numérobis, car à la fois Amonbofis, jaloux de son collègue, et Jules César feront tout ce qu'ils peuvent pour nuire à la construction du palais. C'est sans compter sur les Gaulois et leur potion magique!

Cet album d'Astérix a déjà fait l'objet d'une bonne adaptation en dessins animés que l'on peut voir chaque année à Ciné Cadeaux sur Télé-Québec. Mais face aux déceptions de plusieurs avec le long-métrage Astérix et Obélix contre César, mes attentes pour ce deuxième film étaient élevées. Personnellement, j'ai été agréablement surpris. Malgré que l'humour soit français et que nous manquons nécessairement quelques gags européens, nous avons de très nombreuses occasions de sourire et de rire. Il y a plusieurs clins d'œil à différents films, différents gags visuels, de bons effets spéciaux, une bonne utilisation d'anachronismes comme nous sommes habitués dans les albums et des jeux de mots et des improvisations bien drôles de Jamel Debbouze dans le rôle de Numérobis qui est la vraie vedette comique de ce film. Les autres acteurs ont aussi bien campé leur rôle, en particulier Gérard Depardieu en reprenant son rôle d'Obélix, la belle Monica Belluci en Cléopâtre jolie et susceptible et également Alain Chabat, le réalisateur, en Jules César un peu pédant. Malgré la qualité du film et une bonne utilisation de gags visuels, j'ai vraiment eu l'impression que la comédie s'adressait à un public adulte. Je n'ai pas d'enfants, mais je ne sais pas comment les plus jeunes ont trouvé ce film. Ce qui ne m'empêche pas de recommander sans restriction ce film à tous les amateurs des aventures d'Astérix.

La qualité visuelle du DVD est très bien. Les couleurs du désert au Maroc (où a été tourné la plus grande partie du film) sont superbes. Je n'ai pas remarqué de défauts de numérisation et pas de saletés dans l'image. La trame sonore du film est bonne, sans être exceptionnelle. Il y a utilisation de l'ambiophonie à l'occasion, sans que ça se démarque beaucoup lors du visionnement. La musique accompagne bien le film et contribue à la bonne ambiance et au rythme. Le menu est très, très intéressant. En effet, chacun des menus, sous forme de papyrus antique, contient des animations différentes de dessins animés égyptiens avec plusieurs petites blagues. Je me suis pris à naviguer partout sur les deux DVD que pour voir les blagues animées. De plus, le premier DVD comprend la meilleure sélection de scène que j'ai pu voir à ce jour. Celle-ci se fait quatre scènes à la fois, chacune animée et la particularité supplémentaire est que chacun de ses quatre extraits devient animé avec la trame sonore du film en correspondance et l'enchaînement entre chaque extrait est très bien fait. Il n'y a que l'absence de transition entre les menus qui ne me fait pas donner une note parfaite pour la cote "Menu".

Les suppléments débutent sur le premier DVD avec quelques bandes-annonces du film. Il y a aussi une piste de commentaires avec le réalisateur, Alain Chabat. Elle est intéressante par moment avec des informations sur plusieurs éléments du tournage et plusieurs faits divers, mais dès le début, le réalisateur nous avertit qu'il ne sait pas trop ce qu'il va dire, vu qu'il y a un long documentaire sur la production sur le deuxième DVD. Il n'était donc pas préparé d'avance pour les commentaires, mais il avait prévu le coup : on a effectivement droit à trois recettes durant le commentaire! Le réalisateur, pendant qu'il nous remercie à plusieurs occasions d'avoir acheté le DVD, trouve que ces recettes sont un supplément en soi. Je ne suis pas tellement d'accord : c'est beau être original, j'écoute une piste de commentaires pour en apprendre plus sur le film, pas pour mieux cuisiner…

Sur le deuxième DVD, il y a d'abord un documentaire sur la production de près de deux heures. Contrairement aux traditionnels documentaires où on nous explique les étapes de la production et comment tout a été réalisé, on suit plutôt l'équipe tout le long du tournage en voyant tout le travail nécessaire pour créer le film en filmant derrière la caméra. Et ils fument comme des cheminées ces Français! On a aussi droit à quelques bloopers et drôleries de Jamel Debbouze. Le rythme est inégal, mais ça se regarde en général assez bien. On peut par la suite visionner quelques scènes retranchées qui n'ajoutaient effectivement que peu à l'histoire et également quelques scènes étendues avec de l'improvisation des acteurs, soit Numérobis qui danse sur "I Feel Good", Otis avec son monologue interminable et la chicane "Si, non, si, non" entre Amonbofis et Caïus Céplus. Le petit vidéo suivant est une parodie des "Director's Cut" : le réalisateur nous présente effectivement sa version qui est un accéléré du film qui ne s'arrête presque seulement que lorsque l'on voit son personnage de César en action. Ça aurait pu être un peu plus drôle, mais je crois surtout que c'est le réalisateur qui s'est fait plaisir. On peut accéder ensuite à une galerie d'images incluant des scénarimages, les costumes, les décors et les affiches du film d'un peu partout dans le monde. Il y a aussi un clip vidéo rap avec extraits du film. On termine avec deux biographies résumées en format texte d'Albert Uderzo et de René Goscinny, les créateurs d'Astérix ainsi qu'une courte entrevue avec Pierre Tchernia, un ami de ces deux créateurs qui a fait des apparitions dans les albums ainsi que dans le film. Il y aurait des bonus cachés, mais je ne les ai pas encore trouvés.

Il s'agit donc d'un très bon DVD pour les fans d'Astérix, une comédie correcte pour les autres.


Cotes

Film8
Menu9
Suppléments7
Vidéo9
Audio8