L'Assaut
Entertainment One / Les Films Séville Pictures / Les Films Christal

Réalisateur: Julien Leclercq
Année: 2011
Classification: 18A
Durée: 91 minutes
Ratio: 1.85:1
Anamorphique: Oui
Langue: Français (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français
Nombre de chapitres: 16
Nombre de disques: 1 (DVD-5)
Code barres (CUP): 774212002298

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Méliann Racicot
17 mars 2012

Basé sur les évènements de décembre 1994 lorsqu'un groupe islamique a pris en otage plus de 200 passagers du vol 8969 d'Air France, le film "L'assaut" reprend en un peu plus d'une heure l'histoire qui a tenu en haleine durant trois jours. Ce qui est intéressant de ce film est bel et bien sa réussite de la part de l'unité spéciale entraînée contre ces actes terroristes. Effectivement, ceux qui se souviendront de ces évènements se remémorent aussi la réussite de l'opération. Il est possible de revoir ces scènes par une vidéo YouTube mise en ligne. D'ailleurs, le réalisateur, Julien Leclercq, utilise quelques une de ces scènes entrecoupées de ces scènes réalisées à la fin du film pour commémorer en quelque sorte ce drame.

À la suite d'une intervention plus ou moins réussie, l'officier Thierry Prungnaud (Vincent Elbaz) est ébranlé. Sa femme Claire (jouée par Marie Guillard) n'aide pas non plus la situation lorsqu'elle a clairement de la difficulté à accepter l'emploi de son mari. Le fait que ce dernier a comme prochaine mission d'arrêter la prise d'otage du vol 8969. Pour ce faire, il sera aidé de Carole Jeanton (Mélanie Bernier), une technocrate ambitieuse, et Yahia Abdallah (Aymen Saïdi), un djihadiste.

Avec une telle histoire entre les mains, il est certain que cela à une plus grande connotation pour les Français que pour toutes autres nationalités (comme Polytechnique pour les Québécois ou les multiples films des évènements du 11 septembre pour les États-Unis). Il a été donc intéressant de connaître ce qui s'est produit il y a quelques années de cela. Pourtant, le fait est que le film est plus ou moins unidimensionnel. Les personnages sont très rigides ne laissant aucunement de place à une complexité de couches. Les intervenants de la cellule anti-terroriste sont ennuyants à regarder à l'écran puisqu'ils n'offrent rien. Il faut vraiment attendre à la fin du film pour les voir en action, car avant cela, ils s'entraînent pour le moment fatidique. Si certains peuvent croire que cela ajoute du réalisme, démontre une faible organisation et aide à couper les moments de tensions créés par les terroristes, je l'accorde, mais en mêe temps l'approche aurait pu être un peu plus attrayante. Quant aux terroristes, ils sont terroristes; leur rôle, terroriser les passagers et les tuer froidement. On peut croire que parfois le réalisateur a tenté tant bien que mal de nous donner des personnages un peu plus complexes, mais, selon moi, il échoue.

L'image du DVD, présentée avec une faible teneur de saturation, montre quelques grains à l'écran. Les couleurs sont pour la majorité neutres et donnent un effet froid, presque détaché, ce qui rajoute beaucoup de style à l'écran. On y remarque donc une originalité surtout lorsque la haute saturation est à la mode ces temps-ci. Le son est plus ou moins ordinaire. À l'ouïe, on devient parfois agressé par les cris, où je me suis surprise à devoir baisser le son et le remonter quelques secondes plus tard. Aucun supplément n'est offert sur le DVD.

Pour conclure, le film "L'assaut" est plus ou moins intéressant à écouter je dois l'admettre puisque je n'ai été aucunement impressionné par ce dernier. Si quelqu'un désire s'informer sur la prise d'otage de 1994, je conseille fortement d'aller écouter la vidéo YouTube toujours en ligne.


Cotes

Film6
Présentation6
Suppléments-
Vidéo6
Audio7