Les aventures extraordinaire d'Adèle Blanc-Sec
Entertainment One / Les Films Séville Pictures

Réalisateur:
Année: 2010
Classification: PG
Durée: 107 minutes
Ratio: 2.35:1
Anamorphique: Oui
Langue: Français (DD51)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres: 16
Nombre de disques: 1 (DVD-9)
Code barres (CUP): 774212001369

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Yan Bouchard
25 septembre 2011

Si je vous dis Adèle Blanc-Sec, est-ce que vous connaissez? Ses aventures sont décrites dans une série de bandes dessinées créée par l'auteur Jacques Tardi. D'abord publiée directement en albums cartonnés en 1976 par Casterman. Au total, nous avons eu droit à neuf albums de cette héroïne qui est, pour ma part, passée sous silence, je suis plus du genre Tintin, Astérix ou Lucky Luke. C'est nul autre que Luc Besson, notamment connu pour The Fifth Element, The Professional et les films d'animation relatant les aventures de Artur et ses amis les Minimoys, à qui il a été confié la tâche d'adapter les aventures extraordinaires de cette journaliste du nom d'Adèle Blanc-Sec. Mettant en vedette la jeune actrice française Louise Bourgoin dans le rôle titre, Mathieu Amalric, Gilles Lellouche et Jean-Paul Rouve pour ne nommer que ceux-là.

Nous sommes au début du siècle, en 1912 plus précisément dans la magnifique de Paris. Du côté du Jardin des Plantes, un œuf vieux d'un million d'années éclot pour libérer un ptérodactyle. En liberté dans la Ville lumière, le prédateur préhistorique sème la terreur partout où il passe, allant même jusqu'à tuer. Parallèlement à cet événement, Adèle Blanc-Sec, journaliste et écrivaine, décide de prendre l'argent de son éditeur qui était destiné pour un séjour au Mexique afin d'écrire un nouveau bouquin pour foncer directement en Égypte. Au fond d'une pyramide, elle s'empare de la momie d'un ancien médecin de la cour des pharaons afin qu'un savant fou le ramène à la vie. Tout ça, pour sauver la vie de sa sœur aînée, victime d'un malheureux accident de tennis qui l'a plongée dans une paralysie totale. Mais voilà, l'aventure s'annonce difficile, car les nombreuses péripéties de madame Blanc-Sec ont d'ores et déjà attiré la convoitise de certains.

Présenté dans un boîtier standard recouvert d'une jaquette cartonnée, le film est débarqué sur nos tablettes au début du mois de septembre. Au premier coup d'œil, on remarque la très belle pochette du produit, qui nous montre les principaux personnages et les différents lieux où se déroule l'histoire. Les principaux éléments de cette pochette se retrouvent au niveau du menu du disque. Ajouter à ça quelques séquences du film et une musique de circonstance et vous obtenez encore une fois qui attire le regard. Il est à noter que le menu est disponible dans la langue de Molière et de Shakespeare. Du côté technique, le dernier film de Luc Besson ne déçoit aucunement. Le monde déjanté de la jolie journaliste nous est livré de brillante façon. Avec un transfert vidéo impeccable, des couleurs riches et éclatantes et un souci du détail impressionnant, on est vite happé par ce décor du début du 19e siècle. Ajoutez à ça les magnifiques costumes de l'héroïne tous aussi colorés les uns que les autres et l'expérience est complète. Du côté sonore, on trouve également son compte. Musique, dialogue, effets sonores, tout est bien balancé et nous permet de nous imprégner totalement de l'ambiance du film.

Du côté des suppléments, on retrouve cinq segments. Tout d'abord, le document "Adèle & Agathe" nous plonge dans le passé des deux sœurs où on peut les voir à différents moments de leur jeunesse faire la cuisine, faire de la peinture, faire du magasinage et aller à la bibliothèque. On poursuit avec un segment de huit minutes qui nous amène dans les coulisses avec Louise Bourgoin. Au menu, séance de transformation aux maquillages et aux costumes pour les différents déguisements d'Adèle lorsqu'elle veut faire évader son ami de prison. Un documentaire de près de trente minutes sur la production du film nous fait découvrir différents aspects du film grâce à des rencontres avec les artisans et les acteurs du film. On retrouve également une petite parenthèse onirique et une galerie de bandes-annonces qui nous offre notamment un aperçu de Frisson des collines nouvellement en DVD et de Source Code qui est déjà arrivé sur nos tablettes depuis le début juillet.

Au final, le nouveau bébé de Luc Besson est très dur à classifier. Ayant à la fois un côté fantastique, un côté historique et un gros penchant pour l'aventure, les aventures extraordinaires d'Adèles Blanc-Sec sont à première vue un grand foutoir qui tire dans toutes les directions. Même la trame narrative nous fait drôlement penser à Amélie Poulin. Cependant, c'est dans ce mélange des genres presque maîtrisé que le film tire son épingle du jeu. Une folle aventure pas piquée des vers qui sort de l'ordinaire. Le jeu de la jeune Bourgoin dans les traits de Blanc-Sec est sans bavure et même les personnages secondaires, tout aussi caricaturaux, viennent ajouter de la profondeur à l'œuvre. J'ai bien hâte de voir si on aura droit à la suite des aventures de cette journaliste unique en son genre. Pour le moment, je vous conseille ce petit film sans problème pour une belle soirée en perspective.


Cotes

Film8
Présentation7
Suppléments6
Vidéo9
Audio9