Blush
Film Movement

Réalisateur: Michael Vinik
Année: 2015
Classification: NR
Durée: 85 minutes
Ratio: 2.40:1
Anamorphique: Oui
Langue: Hébreu / Arabe (DD20)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (DVD-9)
Code barres (CUP): 859686006062

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
31 janvier 2017

Joli récit initiatique, "Blush" ne manque pas de sincérité malgré ses détours parfois trop prévisibles.

Dans une banlieue israélienne, une adolescente en pince pour une nouvelle camarade de classe, ce qui risque de semer l'émoi de sa famille et de son entourage plus traditionnels.

Le sujet de ce long-métrage a été raconté des dizaines de fois. Ce qui change ici est le lieu où se situe l'action et du coup les moeurs en place. En s'intéressant au désir de liberté et d'identité de son héroïne, le réalisateur jette un regard sur les fondements de son pays où la tolérance (envers l'homosexualité, mais également les unions entre juifs et arabes) n'est pas toujours de mise. Le cinéaste le fait en respectant les codes du genre - émancipation par les fêtes et la drogue - sans prendre trop de risques. Son scénario est cependant subtil, sa réalisation sensible et il possède cette faculté de trouver le ton juste dans la façon de diriger ses excellentes comédiennes.

La musique anglophone est rythmée et assez efficace. La piste sonore stéréo manque toutefois de nuance et de profondeur. Les voix sont cependant claires et il y a de visibles sous-titres blancs afin de ne rien manquer. Les images honnêtes offrent une palette de couleurs précises, des teintes soignées et des contrastes généralement homogènes.

La pochette assez représentative montre deux filles qui sont sur le point de s'embrasser. Le menu principal du disque se concentre sur une des protagonistes. L'ensemble est statique, agrémenté d'une agréable mélodie. Les suppléments regroupent des bandes-annonces et le potable court-métrage américain "This Is You And Me" d'April Maxey qui explore un sujet similaire.

Bien que "Blush" ne possède pas le même souffle que La vie d'Adèle ou La naissance des pieuvres, cela ne l'empêche pas d'être digne d'intérêt. Derrière ses conventions se terre une oeuvre généreuse et ouverte qui mérite seulement d'être découverte.


Cotes

Film6
Présentation5
Suppléments2
Vidéo7
Audio8