Before The Rains
Les Films Séville Pictures

Réalisateur: Santosh Sivan
Année: 2008
Classification: 18A
Durée: 85 minutes
Ratio: 1.78:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres: 16
Nombre de disques: 1 (DVD-5)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
21 octobre 2008

Sorte de film noir dans un contexte indien où le colonialisme est toujours à l'honneur, "Before the Rains" intéresse davantage par la beauté de ses images que par l'originalité de son scénario. Dépaysant à défaut d'être mémorable.

En 1937, dans le sud de l'Inde, la création d'une nouvelle route ne fait pas l'unanimité au sein de la population locale qui voit là un nouveau moyen pour la Grande-Bretagne d'asservir ses colonies. Au lieu de se battre corps et âme pour son projet, Henry (Linus Roache) est divisé entre son attirante maîtresse (Nandita Das) et sa femme (Jennifer Ehle) qui vient tout juste de le rejoindre. De peur d'éveiller les soupçons, il demande à son bras droit T.K. (Rahul Bose) de prendre en main la situation. Mais lorsque la mort vient troubler la vie, c'est le destin des survivants qui risque de chavirer à chaque instant.

Réalisateur indien émérite dont les productions arrivent difficilement sur le territoire québécois, Santosh Sivan est également directeur de la photographie et cela paraît. Ses paysages sont grandioses, effleurant le sublime, s'inscrivant aisément dans l'inconscient. Ses véritables toiles vivantes sont au service d'images extraordinaires aux multiples détails. La palette de couleurs est riche et vivante, avec une attention particulière apportée aux nombreuses teintes de vert. Les contrastes, primordiaux pour le nombre de scènes se déroulant dans l'obscurité, touche la perfection, tout comme la définition des contours qui finit par éclipser une ou deux séquences où le grain est plus apparent.

Ce plaisir visuel est également lié aux soins apportés aux plaisirs sonores. Du début à la fin, il y a constamment du bruit qui s'échappe des multiples haut-parleurs. Des sons de cloches, d'insectes, de grillons, de lucioles, d'eau et d'explosions alimentent les enceintes, créant une parfaite atmosphère de jungle. La musique, mélodique, mais grandiloquente, s'efface devant ces voix très audibles. Afin de saisir tous les accents, il est aisé d'insérer de superbes sous-titres jaunes.

Derrière ces qualités esthétiques se cache une intrigue parfois faible. Les connotations historiques et politiques ne sont utilisées que pour mettre en valeur l'usuel scénario de film noir où un meurtre vient tout dérégler. Surtout que c'est généralement la trame personnelle qui prend toute la place, avec cette romance à l'eau de rose qui pourra saouler plusieurs oreilles. L'interprétation est cependant de qualité. Linus Roache est excellent dans le rôle principal, tout comme Rahul Bose qui lui vole constamment la vedette. Rajoutez à cela une étincelante Nandita Das et le trio devient captivant, faisant des petits miracles avec presque rien.

La pochette kitsch montre un joli couple s'enlacer tendrement. Le menu principal du DVD reprend cette pose en y superposant un montage de scènes et une mélodie indienne. Outre quelques publicités, les suppléments se limitent à une attrayante piste de commentaires de Linus Roache et de Santosh Sivan. Pendant que le premier présente rapidement les enjeux et les expériences de tournage de sa grosse voix bourrue, le second se permet d'extrapoler, rappelant la naissance du projet (c'était tout d'abord un court-métrage) et la particularité de tourner en Inde.

Plus beau que bon et comportant la marque de commerce de Merchant Ivory, "Before the Rains" est un objet luxueux filmé sans grande personnalité. Si la rétine est souvent alimentée par le jeu juste des protagonistes et la très belle nature resplendissante, il y a finalement peu de surprises au rendez-vous. Ce n'est certainement pas A Passage to India de David Lean, mais ce n'est pas dénué d'intérêt pour autant. Il ne faut seulement pas avoir d'attentes et se laisser emporter par les images et l'ambiance sonore.


Cotes

Film6
Présentation5
Suppléments3
Vidéo9
Audio9