Bienvenue parmi nous
Métropole Films Distribution / Mongrel Media

Réalisateur: Jean Becker
Année: 2012
Classification: PG
Durée: 92 minutes
Ratio: 2.35:1
Anamorphique: Oui
Langue: Français (DD51)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (DVD-5)
Code barres (CUP): 629159049687

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
23 janvier 2013

Le cinéaste français Jean Becker persiste et signe. Âgé maintenant de 79 ans, il est de retour avec "Bienvenue parmi nous", un long-métrage drôle, émouvant et un brin moralisateur. Ce n'est certainement pas son meilleur film, loin de là, ce qui n'empêche pas d'être une œuvre qui se regarde sans trop de difficulté.

En profonde dépression, Taillandier (Patrick Chesnais) quitte la demeure familiale. Son parcours croise celui de Marylou (Jeanne Lambert), une adolescente abandonnée par sa mère. Ensemble, ces deux solitudes arriveront à panser leurs plaies et à se ressourcer pour affronter les péripéties du destin.

Jean Becker a toujours fait de bons films. Quelques-uns méritaient le détour, d'autres moins. "Bienvenue parmi nous" se classe au milieu de sa filmographie, séduisant par ses thèmes (la vieillesse, l'amour, la renaissance), énervant parfois par sa démarche (trop mélodramatique et démonstrative). S'il y a toujours suffisamment d'humour pour faire avaler la pilule et que le duo d'interprètes fonctionne parfaitement, les surprises se révèlent rares et la finale appuyée finit par gâcher la sauce. De quoi rester un peu à l'écart des drames que vivent les personnages, attachants, mais pas toujours bien esquissés.

La beauté des paysages se reflète sur les solides images aux couleurs précises, aux teintes détaillées et aux contrastes légèrement imparfaits qui séduisent tout de même par leur vivacité. La musique alterne entre des tubes pop ou dansant et des mélodies tristounettes au piano. La piste sonore francophone en Dolby Digital 5.1 est assez timide dans son utilisation des enceintes, alors que pratiquement seuls des bruits d'oiseaux, de pluie et d'armes y ressortent.

La pochette convenue montre un homme et une femme qui sourient, le dos à la mer. Le menu principal du DVD emprunte cette pose statique pour l'accompagner d'un charmant air musical. En faisant abstraction des quelques bandes-annonces qui apparaissent une fois l'insertion du disque dans le menu, aucun supplément ne figure sur cette édition.

Tour à tour cocasse, attendrissant et kitch, "Bienvenue parmi nous" est un essai sympathique, mais vieillot, qui ne prend aucun risque et qui demeure dans sa forme et son fond assez conventionnel. Les bons sentiments sont présents à la tonne, tout comme les détours misérabilistes. Les amants du cinéma français y soutireront toutefois une certaine satisfaction. Et comme Patrick Chesnais connaît parfaitement ce rôle d'ours grognon, que la nouvelle venue Jeanne Lambert fait preuve de vivacité et que les leçons de vie s'inscrivent peu à peu dans l'inconscience, la machine finit par opérer, rappelant que le verre est à moitié vide et pas le contraire.


Cotes

Film5
Présentation5
Suppléments-
Vidéo7
Audio6