The Big Racket
Blue Underground

Réalisateur: Enzo G. Castellari
Année: 1976
Classification: NR
Durée: 106 minutes
Ratio: 1.85:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (Mono)
Sous-titres:
Nombre de chapitres: 24
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon François Langevin
30 mai 2006

Considéré par plusieurs comme un des meilleurs films policiers italiens des années 1970, "The Big Racket", réalisé par le talentueux Enzo Castellari, apparaît finalement sur support DVD. De plus, cette bonne nouvelle ne vient pas seule, car c'est la compagnie "Blue Underground" qui s'occupe des préparatifs pour sa sortie DVD.

Nico Palmieri (Fabio Testi) est un policier qui enquête sur les agissements d'une bande de voyous aux manières anarchiques qui terrorisent les commerçants d'un quartier en leur extorquant des sommes d'argent colossales en retour de protection. Un restaurateur acceptera finalement d'aider la police et son témoignage entraînera le viol morbide de sa jeune fille. Persévérance et justice obligeantes, Nico remontera aux sources de ce gang pour découvrir qu'une importante tête dirigeante du crime organisé est aux commandes. Il s'associera à quelques citoyens n'ayant plus rien à perdre suite au passage de ces pilleurs de vies dans leur univers et ces redresseurs de torts tenteront de faire prévaloir la justice.

Cet éloge de la violence est une sorte de western contemporain monté en crescendo. "The Big Racket" peut se définir comme une pluie de coups de feu qui se veut de plus en plus torrentielle jusqu'au mémorable orage final. Cet incroyable bain de sang nous rappelle, par son volet vengeance, le célèbre film de Charles Bronson intitulé Death Wish. Enzo Castellari est un virtuose de ce genre de film et ses plans de caméra qui plongent le spectateur au cœur des fusillades en sont un éloquent exemple. De plus, le montage passablement serré du film lui insuffle un rythme endiablé qui ne donne pas grand répit au spectateur pour souffler. Côté distribution, le choix de Fabio Testi dans le rôle principal est correct, mais sa belle gueule le rend plus ou moins crédible, alors qu'un Franco Nero mal rasé aurait fait le parfait flic. À noter que l'on retrouve l'excellent comédien Vincent Gardenia dans le rôle de Pepe, lui qui s'était fait connaître pour son rôle de Frank Ochoa dans le film Death Wish.

Tel qu'à l'habitude "Blue Underground" nous livre une édition DVD plus que respectable de ce film. Son transfert vidéo redonne une seconde jeunesse au film. Les couleurs ont retrouvé leur fraîcheur et leurs pigmentations d'antan et toutes les impuretés ont été nettoyées de la pellicule. Le niveau de détail de l'image est très impressionnant et les contrastes sont profonds. Le volet sonore est moins spectaculaire et seule la trame traduite en anglais de format monaural est au programme. Elle est passablement sourde et uniquement orientée vers les canaux avant, mais ses dialogues sont audibles en tout temps. À noter que contrairement aux éditions DVD existantes de ce film, cette version est non censurée et comprend les deux scènes de viol dans leurs entièretés (Ajout de quatorze secondes).

La pièce maîtresse des suppléments est sans contredit la trame de commentaires faite par le réalisateur Enzo Castellari, son fils Andrea Girolami et David Gregory de la compagnie "Blue Underground" qui agit pour ainsi dire de modérateur. Elle est de langue anglaise et le cinéaste ainsi que son fils s'expriment dans un anglais convenable. Nous avons droit à une autre pluie, mais d'anecdotes cette fois, car le réalisateur a plusieurs souvenirs à partager. En plus d'avoir aimé ce film, David Gregory a également fait ses devoirs, car il questionne souvent le cinéaste par rapport au tournage du film et on le sent très impliqué dans le processus. En plus d'être instructive, cette trame renferme quelques bons moments humoristiques que je vous laisse découvrir. La bande-annonce du film complète le tout.

Les amateurs de film d'action trouveront chaussure à leur pied avec "The Big Racket", polar italien des années 1970 rempli d'hémoglobine et méconnu du public québécois. Cette édition DVD signée "Blue Underground" en est une de qualité que je vous recommande chaudement.


Cotes

Film8
Présentation4
Suppléments5
Vidéo8
Audio6