Boomerang
TVA Films / A-Z Films

Réalisateur: François Favrat
Année: 2014
Classification: G (QC)
Durée: 101 minutes
Ratio: 2.35:1
Anamorphique: Oui
Langue: Français (DD51)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (DVD-5)
Code barres (CUP): 824255022965

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Ducharme
6 mars 2016

Le thème de la famille a toujours eu une place prédominante dans la fiction. Habituellement dépeinte d'une manière positive, celle-ci a souvent dégagé par de la chicane, des secrets ou des désaccords. Toutefois, peu de production était parvenue à en décrire aussi bien les conséquences d'un lourd secret aussi bien que dans "Boomerang". Bien que peu connue sur le territoire canadien, cette œuvre pourrait tout de même connaître un certain succès sur DVD grâce à la qualité de son ensemble.

Récemment largué par sa femme, Antoine, travailleur de la construction, a trouvé refuge chez sa soeur Agathe, elle aussi peu heureuse dans sa vie sentimentale. En promenade à Noirmoutier, berceau de leur enfance, frère et soeur croisent d'anciens domestiques de leurs grands-parents, lesquels font remonter à la surface le douloureux souvenir de la noyade de leur mère survenue trente ans plus tôt. Ayant toujours souffert de n'avoir pu briser le tabou entourant ce décès, Antoine est maintenant déterminé à en savoir plus, soupçonnant qu'on lui a dissimulé la vérité. Bénéficiant du soutien d'une thanatopractrice ayant également perdu un parent tôt dans sa vie, l'ouvrier se lance dans une enquête personnelle, et compliquée par le mutisme de son père, l'évitement d'Agathe et les manoeuvres d'obstruction de sa grand-mère.

Adapté du roman éponyme de Tatiana de Rosnay (plus connu pour son best-seller intitulé Elle s'appelait Sarah), le film "Boomerang" semble à première vue une œuvre très complexe. Par l'entremise de thèmes tels que: la quête de vérité, la famille, les silences brisés et le pardon, on nous propose un récit qui vacille entre le drame familial et le suspense. Un aspect qui aurait pu devenir rapidement une futilité, mais qui, grâce à son scénario bien ficelé, lui apporte au contraire beaucoup d'intérêt. De cette façon, on passe l'intégralité de notre visionnement à se demander si le héros est en proie à la paranoïa ou s'il existe véritablement une conspiration afin de cacher les circonstances du décès de sa mère. Nos doutes se voient ainsi s'intensifier au fur et à mesure que l'intrigue avance jusqu'à nous maintenir rivés à nos sièges. Sans compter que l'interprétation se révèle aussi efficace. Notamment par l'utilisation du non verbal qui n'établit pas seulement le malaise qui réside entre chacun des membres de la famille, mais également parmi leur entourage. Accompagnée d'une musique glauque ainsi qu'une mise en scène qui laisse planer une aura de mystère, l'œuvre réussit autant à nous fasciner et à nous divertir.

Composé d'une image parsemée de belles couleurs et d'une reproduction des détails bien imaginés, le film "Boomerang" nous procure un aspect technique de bonne stature. Pour ce qui est du côté son, la piste sonore s'avère adéquate dû à sa reproduction chaleureuse des dialogues. Par contre, le tout manque un peu de sons ambiants afin d'apporter un réalisme à toute épreuve aux scènes extérieures.

Muni d'une histoire passionnante, une mise en scène soignée ainsi qu'une distribution cinq étoiles, le film "Boomerang" plaira autant aux passionnés de drames psychologiques qu'à ceux des productions françaises.


Cotes

Film8
Présentation8
Suppléments-
Vidéo9
Audio7