Attention (L'Attenzione)
Sinfull Mermaid / MVD

Réalisateur: Giovanni Soldati
Année: 1984
Classification:
Durée: 87 minutes
Ratio: 1.66:1
Anamorphique: Oui
Langue: Italien (Mono)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres: 12
Nombre de disques: 1 (DVD-5)
Code barres (CUP): 164573130042

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Sébastien Cassou
23 décembre 2009

Suite à sa participation surprenante au film du réalisateur érotomane italien Tinto Brass (que le grand public connait surtout pour son Caligula) La Clef (La Chiave), l'excellente actrice Stefania Sandrelli s'est un peu peinturée dans un coin. En effet, comme si son choix de faire un film pseudo-érotique avec le maître de la satire sociale osée, Brass, l'avait automatiquement catégorisée comme une comédienne de second ordre qui se déshabille pour une bouchée de pain.

C'est probablement pourquoi Sinful Mermaid, la compagnie américaine de distribution se spécialisant dans les films érotiques des années 70-80 s'est intéressé à un film qu'elle tourna avec sa fille Amanda en 1984. Réalisé par son amoureux, Giovanni Soldati, et mettant aussi en vedette Ben Cross, "L'attenzione" (Attention) nous promettait une autre apparition de Sandrelli dans une histoire de désir et de sexe. Or le film se retrouve à n'être au final qu'un autre mélodrame italien ordinaire. Sans nudité ni érotisme. Non pas que ce soit nécessaire pour faire de bons films, mais c'est tout de même ce à quoi on s'attendait en lisant la pochette du DVD. Donc déception pour les voyeurs et les amateurs de la plantureuse Stefania Sandrelli.

Le long-métrage raconte l'histoire d'un couple de professionnels qui après des années de mariage ont décidé de ne plus coucher ensemble et d'avoir seulement des aventures extra conjugales. Or sous le vernis d'une relation amicale sans bavures, Livia (Sandrelli) est encore totalement amoureuse d'Alberto (Cross) et souffre en silence de désir pour lui. Elle décide finalement à son insu de lui organiser des rencontres avec de jeunes femmes dans un appartement qu'elle possède et dont il ne connaît pas l'histoire. Dans une chambre contiguë à celle où son mari rencontre ses maîtresses, Livia les observe par un trou dans le mur faisant l'amour et se morfond en se souvenant de leurs ébats passionnés. Jusqu'au jour ou elle découvre qu'Alberto n'a d'yeux que pour sa fille Monica. Les choses se compliqueront alors jusqu'au drame final... Bref, un film quelconque, ni bon ni mauvais, qui n'intéressera que les fans de l'actrice.

Au niveau de la qualité vidéo, le travail de transfert est bien fait, mais la copie utilisée est un peu abîmée. Les couleurs sont pas mal délavées et manquent de punch. On assiste aussi à quelques changements de couleurs brusques dans certains plans. Par endroits, la pellicule est légèrement rayée, mais en gros le négatif est en assez bon état. Pour l'audio le son du DVD est acceptable. On a fait un effort pour ramener la musique triste à l'avant-plan, augmentant ainsi l'émotion dans l‘ambiance sonore et ajoutant une petite touche mélancolique au long-métrage. En supplément on retrouve une galerie de photos qui sont en fait des pictogrammes tirés du film et non pas des photos de presse ou de plateau originales.


Cotes

Film6
Présentation6
Suppléments2
Vidéo7
Audio7