Alexander's Ragtime Band
Fox Studio Classics
20th Century Fox

Réalisateur: Henry King
Année: 1938
Classification: G
Durée: 106 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DDST, Mono)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres: 32
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Albert
6 septembre 2004

Au début du dernier siècle, un jeune homme de la haute société, Roger Grant (Tyrone Power), décide de tout laisser tomber pour monter un orchestre de musique populaire avec ses amis, dont Charlie Dwyer (Don Ameche). Alors qu'ils arrivent pour faire une démonstration au bar du coin, ils ont oublié leurs feuilles de musique. C'est alors que leur ami barman Bill Mulligan (Paul Hurst) leur offre la musique laissée sur le comptoir par Stella Kirby (Alice Faye) qui voulait le même soir auditionner pour un travail de chanteuse... et saute sur l'occasion pour se joindre à la séance. Le patron de l'établissement les aime tous et nomme Roger du nom de la chanson interprétée, Alexander. Le fraîchement baptisé est subitement apostrophé par Stella qui lui trouve tout un culot d'avoir utilisé sa musique sans sa permission. Mais ils n'auront pas le choix de travailler ensemble et ajouteront des sonorités à ce nouveau genre de musique populaire, le ragtime. Au cours des mois de succès grandissant, Roger et Stella tomberont amoureux, mais la Première Guerre mondiale appelle Roger au front. À son retour, il retrouve Stella qui s'est mariée à Charlie qui avait l'œil dessus depuis leur première rencontre.

Cette adaptation de l'histoire d'Irving Berlin, sous la musique (une vingtaine de pièces au moins!) de ce dernier, contient beaucoup de numéros musicaux (plus de soixante minutes du film!) d'abord vocaux, mais de pièce en pièce devenant également visuels. Les musicals ne sont pas ma tasse de thé, mais je me suis laissé charmé par quelques numéros dont deux interprétations différentes de "Blue Skies", une par Alice Faye et l'autre par Ethel Merman qui joue le rôle de Gerry Allen, celle qui tente de faire tourner la tête de Roger. Sûrement que bien des gens ont été charmés par la musique puisque le film a obtenu un Oscar pour sa piste musicale, une création d'Alfred Newman, en plus de nominations pour son histoire, sa direction artistique, sa musique originale, son édition et aussi en tant que meilleur film en 1939. Fox n'avait jamais mis autant d'argent sur un musical et ça lui a bien rapporté!

Le menu du DVD est composé d'images tirées du film sous un fond rougeâtre, qui ne m'a pas vraiment enchanté. L'image du film contient presque continuellement des lignes verticales à la gauche de l'écran indiquant l'usure du négatif qui a servi au transfert. Mais à part cette ligne qui me force à abaisser la note donnée et quelques petits artéfacts blancs ici et là, cette image est bien présentée et surtout bien compressée. Le son est bien, mais certaines chansons sonnent un petit plus peu sourd que le dialogue. La différence entre la piste stéréo et la mono n'est guère percevable.

Ce DVD "Studio Classics" annonce le retour de suppléments plus consistants dans cette collection qui promet beaucoup d'ici la fin de l'année avec Three Faces Of Eve, Three Coins In The Fountain et How To Steal A Million (dont la bande-annonce peut être retrouvée parmi les extras). Les suppléments de ce DVD ont en tête de liste une piste de commentaires avec le restaurateur de la piste musicale Ray Fiola qui nous donne des centaines d'informations et de directions au film dans un débit constant, mais tout de même amical. Il ajoute souvent des commentaires parlant de la différence entre les films de cette époque et ceux d'aujourd'hui où les réactions sont moins gentlemen dans cette même situation.

Cela est suivi par trois chansons retranchées, un newsreel de la première du film, des photos de production, des bandes-annonces et un documentaire biographique à propos de Alice Faye. Celui-ci nous offre un regard sur cette actrice qui a fait plus de trente films et est soudainement disparue du monde hollywoodien pour revenir en force avec quelques autres films et sa participation à des œuvres de bienfaisance. Avec des interviews de Drew Casper (historien de films), Phyllis Harris (la fille de Faye), Wade Williams (un producteur et un archiviste), Betty Scharf (son ami), Walter Scharf (compositeur/arrangeur), Roddy McDowall (acteur), Hugh Hefner (éditeur de Playboy), Jane Whithers (actrice) et Pat Boone (acteur), ce documentaire présente une grande actrice à une nouvelle génération de cinéphiles.

Ce qui est étonnant aujourd'hui en visionnant "Alexander's Ragtime Band" sur DVD, c'est que malgré leur âge avancé, bien des chansons de celui-ci sont toujours à la mode et que bien des airs vous seront familiers. Évidemment, le charmant Tyrone Power pourrait vous attirer davantage vers ce film, mais c'est Alice Faye que vous séduira la première avec un rôle à sa mesure!


Cotes

Film6
Menu2
Suppléments7
Vidéo5
Audio6