An Affair To Remember
Studio Classics
20th Century Fox Home Entertainment

Réalisateur: Leo McCarey
Année: 1957
Classification: NR
Durée: 119 minutes
Ratio: 2.35:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DDST), Français (DDST), Espagnol (Mono)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres: 20
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez : Amazon.ca

Selon Martin Albert
22 février 2003

Nicky Ferrante est un irresponsable fortuné qui n'a jamais travaillé de sa vie et est charmeur de toutes les filles de la planète. Terry McKay est une ex-chanteuse de club. Tous deux se rencontrent durant une croisière transatlantique qui part de l'Europe vers New York pour rejoindre leur fiancé respectif qui sont déjà là-bas. Malgré cela, ces deux personnages tombent amoureux sur le bateau. Ils tentent de cacher leur amour, mais les autres passagers l'ont deviné depuis le début. Le bateau fait une escale sur la Riviera française où Nicky rend visite à sa grand-mère Janou. Celle-ci raconte à Terry à peu près tout à propos de son petit-fils, y compris que Terry devrait le marier. Terry quant à elle a du mal à partir, car elle dit que la maison de la grand-mère est l'endroit le plus beau qu'elle a jamais vu.

Arrivés à New York, nos deux moineaux se donnent rendez-vous au sommet de l'Empire State Building dans six mois s'ils ont encore des sentiments l'un pour l'autre. Ça ne va pas très bien avec leur amoureux respectif puisqu'ils pensent encore l'un à l'autre. Six mois plus tard, Nicky attend sa bien-aimée au sommet de la tour, mais Terry ne vient pas. Ce qu'il ne sait pas, c'est qu'elle a eu un accident au pied de l'Empire State Building lorsqu'elle se rendait à ses retrouvailles amoureuses. Plusieurs semaines plus tard, il la revoit dans une salle de théâtre avec un homme qu'il croit son mari et se pose bien des questions puisque cette dernière semble vouloir l'éviter. Est-ce que son amour n'était que passager?

Ce film est un remake du film Love Affair tournée en 1939 par le même réalisateur que "An Affair To Remember" avec les acteurs Irene Dunne et Charles Boyer. L'art d'améliorer un film qu'il a fait dans le passé, mais avec presque 20 ans d'expérience. Malgré cela, l'original fut nominé pour six oscars alors que cette nouvelle version ne fut nominée que pour quatre. De plus, le film a été mis à jour en 1994 sous le nom original de Love Affair avec Warren Beatty et Annette Bening… qui n'a obtenu point d'Oscar cette fois-ci… et très peu de popularité. "An Affair To Remember" est un film comique avec une fin à "Kleenex". Souvent catégorisé comme "film de fille", cette production saura plaire à tous, même les messieurs s'ils mettent de côté leur besoin d'action. Les deux acteurs principaux sont fantastiques et nous sentons vraiment la chimie entre eux. Ils sont à leur plus fort de leur carrière et ça paraît dans leur façon d'interpréter leur personnage avec tellement de talent que ça paraît énormément facile.

Comme suppléments, il y a d'abord une piste de commentaires avec la chanteuse Marnie Nixon et l'historien Joseph McBride. Les commentaires sont principalement donnés par McBride et portent sur le film, mais pas chronologiquement à ce qui se passe à l'écran. Il donne un discours sur le format panoramique que j'ai bien aimé citant des scènes qui sont moins bonnes en format plein écran! Marnie Nixon ne parle pas souvent. Elle explique qu'elle est la fille qui a doublé la voix chantante de Deborah Keer dans toutes les langues (comme elle a fait aussi pour le film The King And I).

Suite à cette discussion, nous avons un des fameux documentaires AMC Backstory. Il parle de l'affaire extra maritale du film ainsi que celle derrière les caméras, l'affaire entre Cary Grant et Sophie Loren dont je vous avais parlé dans ma critique de Houseboat. À l'aide d'interviews avec le cinéaste Peter Bogdanovich, A.E. Hotchner (biographe de Loren), Roy Moseley (biographe de Grant), Curtis Harrington (ex-assistant de Jerry Wald), Deborah Keer (et sa fille Francesca Shrapnel), Rudy Behlmer (historien du cinéma), Nancy Nelson (une autre biographe de Grant), Anne Hutton (gérante et amie de Keer), Eric Braun (l'autre biographe de Keer!), Melville Shavelson (le réalisateur de Houseboat), l'actrice Rita Wilson, ils retracent les faits du tournage, l'affaire de Grant et le mariage de Keer qui n'était pas aussi plaisant ne le laissait paraître. Ils parlent aussi des problèmes de production quant aux changements au scénario, les problèmes des acteurs et ce qui s'est passé avec eux bien après le film. Ils parlent aussi de l'impact du film sur l'audience et de l'éternel référence à ce film (comme dans Sleepless at Seatle).

Ensuite, il y a un newsreel Movietone News sur la première du film qui a eu lieu sur le bateau SS Constitution. Il est très court et ne montre que l'arrivée de quelques vedettes. Ce même newsreel était en partie dans le documentaire principal.. Il est suivi de photos de production et des bandes-annonces des films All About Eve, Gentleman's Agreement et How Green Was My Valley qui se retrouvent tous dans la même collection "Studio Classics". Je trouve dommage qu'ils n'aient pas inclus la scène retranchée de la fin où Nicky monte les marches vers la maison de sa grand-mère transportant Terry dans ses bras.

Ce DVD (et son film) est vraiment "une affaire à se souvenir" et à contempler sur DVD… même pour les gars!


Cotes

Film8
Menu2
Suppléments7
Vidéo7
Audio7