Ambush Bay
MGM Home Entertainment

Réalisateur: Ron Winston
Année: 1966
Classification: G
Durée: 109 minutes
Ratio: 1.85:1 / 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (Mono), Espagnol (Mono)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres: 16
Nombre de disques: 1 (DVD-10)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Albert
28 avril 2005

Une unité de soldats est envoyée sur l'île de Siarago, sous occupation des Japonais, afin de communiquer à l'intérieur de 96 heures avec un agent double (Tisa Chang) qui a des détails qui pourraient changer le plan d'invasion des Philippines du général MacArthur. De tout le peloton hautement spécialisé que nous retrouvons au début du film, assez rapidement il n'en reste que trois: le premier sergent Steve Corey (Hugh O'Brian), le sergent d'artillerie Ernest Wartell (Mickey Rooney) et le soldat James Grenier (James Mitchum). Ce dernier est responsable des communications dans cette mission et les autres sont là pour protéger la radio qu'il transporte. Cet élément sera nécessaire pour communiquer aux forces qui arrivent tout élément pouvant les aider. Le soldat Grenier en est à sa première mission, contrairement aux deux autres, et avait été choisi non par son expérience, mais plutôt parce qu'il était aux contrôles d'une radio lorsqu'ils ont eu besoin en urgence d'un remplaçant.

Le soldat Grenier est curieux, tout comme nous, et veut savoir sur quoi porte la mission, mais le sergent Corey ne cesse de lui rappeler qu'il n'a pas besoin de le savoir. Mais plus ils avancent, plus de soldats tombent sous les tirs et les pièges de la guérilla japonaise cachée dans la jungle. Étant bavard de nature, il finit par importuner assez de ses coéquipiers pour connaître des bouts ici et là de la mission pour terminer ce casse-tête. Avec seulement trois hommes restants, c'est encore plus important que tout le monde soit au courant des détails! Juste au moment où Corey retrouve trace de son contact (toute une surprise qui rend le film encore plus intéressant), Grenier oublie quelques instants de protéger la radio qui se retrouve transpercée de quelques balles et compliquera davantage cette mission.

Dès le début du film, nous sommes déçu du manque de réalisme des effets visuels. Les trois premiers Japonais tués (toujours les trois même durant le film!) montrent des signes de peinture rouge très pâle qui s'écoule de leurs plaies et plusieurs carabines sont en bois, mais heureusement les dialogues sont assez bien écrits pour rendre au film un peu plus de crédibilité. Le fait que tous ces soldats spécialisés se font tués presque au début du film m'a un peu fâché, car certains d'entre eux avaient des habilités intéressantes que nous ne pourrons voir en action et qu'une grosse introduction de chacun d'eux avait été faite en début de film… j'ai eu l'impression d'avoir perdu mon temps avec cette introduction. Cependant, je ne regrette pas d'avoir vu le film, malgré le jeu des fois stupide des acteurs et des situations, que si ce n'est que du paysage lui-même, magnifiquement tourné aux Philippines.

La version panoramique du film nous est offerte de façon non anamorphique tout comme les autres DVD de la collection de film de guerre 2005 de MGM. Je trouve cela dommage qu'encore cette année nous puissions retrouver de tels manques à de nouveaux DVD. Visionner un tel transfert sur un téléviseur panoramique devient difficile alors que nous devons soit zoomer en perdant la possibilité de voir correctement les sous-titres et toute l'image entière, sans parler de la perte de qualité. L'image de ce transfert est généralement foncée, le film se passant majoritairement dans la pénombre de la jungle. Cela cause une légère grisaille qui disparaît lorsque les personnages traversent des sections plus éclairées de la jungle. Il manque un peu de détail dans l'image, prouvant que le transfert a été fait à partir d'une source de basse résolution. La piste sonore n'a rien d'impressionnant, mais elle fait ce qu'elle a à faire, évitant de justesse de produire trop de réverbération. Une seule bande-annonce est offerte en guise de suppléments.


Cotes

Film5
Présentation4
Suppléments1
Vidéo5
Audio5