Beachhead
MGM Home Entertainment

Réalisateur: Stuart Heisler
Année: 1954
Classification: PG
Durée: 90 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (Mono), Espagnol (Mono)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres: 16
Nombre de disques: 1 (DVD-5)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Albert
1er mai 2005

"Quand on est à la guerre, on ne doit que penser à la mission et à rien d'autre". Facile à dire, mais lorsque votre esprit est dérangé par un sergent qui n'a pas eu bien de succès à Guadalcanal (la quasi-totalité des soldats de son peloton sont morts sous ses différents ordres) et qu'une jolie femme se trouve sur son chemin, la concentration est difficile. C'est ce qui arrive à Burke (Tony Curtis) au cours de sa nouvelle mission sur Bougainville, une île occupée par les Japonais. Ce n'est pas facile non plus pour le sergent Fletcher (Frank Lovejoy) dont les ordres sont toujours remis en question. Avec ses 26 ans de métier comme militaire, il croyait pouvoir prévoir les tactiques japonaises, mais avec des soldats prêts à mourir pour l'honneur et des pièges cachés partout, il est difficile d'envisager un ordre sécuritaire pour ses hommes.

Fletcher est mis en équipe avec Burke et deux autres soldats afin de retrouver un certain Bouchard qui habite sur l'île dans une plantation et qui a donné des informations stratégiques par radio aux Américains. Le but est de vérifier la validité de ces informations qui pourrait sauver selon les analystes 18% des hommes faisant partie de l'invasion de l'île, finalement de confirmer si ce n'est pas une autre tactique japonaise. Des rencontres avec des soldats japonais ont été fatales pour deux membres de la mission, mais pas aussi disruptives pour la mission que la rencontre avec la fille de Bouchard, Nina (Mary Murphy). Burke, le plus jeune, veut qu'elle soit l'amour de sa vie, alors que pour Fletcher, elle représente le temps de solitude perdu durant son service. La jalousie de Burke et l'apitoiement de Fletcher sur son propre cas n'aident pas du tout à la réussite de la mission. Ce sera la mort de monsieur Bouchard qui mettra un peu de plomb dans leur tête.

Ce film, basé sur le livre I've Got Mine de Richard Gibson Hubler, nous offre une aventure intéressante à travers la jungle nourrie par le manque de confiance des soldats les uns envers les autres. Les acteurs nous amènent rapidement dans l'histoire et tentent de nous faire choisir un camp entre Burke et Fletcher. Les séquences tournées à Kaua'i (à Hawaii) nous font croire rapidement que nous sommes sous le chaud soleil des îles Salomon et aident énormément au réalisme du film en plus du convaincant jeu des acteurs. Malgré la mission, ce film projette plus à propos de la psychologie des personnages en temps difficile que l'image du jeu de la guerre, sans toutefois aller à l'extrême comme dans les films d'aujourd'hui. Le triangle amoureux du film est toutefois un peu bizarre, vu avec les yeux d'aujourd'hui, et n'est pas assez approfondi pour y comprendre toutes les facettes.

La qualité audiovisuelle de ce DVD est satisfaisante, malgré que les noirs ne soient pas aussi profonds que je l'aurais désiré. Il y a aussi un petit problème d'accentuation de contours lorsque les personnages sont appuyés devant le ciel clair que nous avons un peu partout durant le film. Un peu de saleté a été transférée de la source originale, mais aussi quelques poussières qui ont été filmées alors que le couloir de la caméra n'avait pas été nettoyé. La piste sonore est raisonnablement bien traduite sur DVD, mais il y a quelques difficultés lorsqu'il y a trop d'effets sonores (le feu de la fin par exemple). Seule, une bande-annonce fait office de boni. Les couleurs du menu du DVD sont un peu pâlottes, presque malades.


Cotes

Film6
Présentation3
Suppléments1
Vidéo5
Audio4