La guerre [Blu-ray]
VVS Films

Réalisateur: Tobias Lindholm
Année: 2015
Classification: 13+ (QC)
Durée: 115 minutes
Ratio: 1.85:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Danois (TrueHD51, DD51), Français (TrueHD51, DD51)
Sous-titres: Anglais, Français
Nombre de chapitres: 8
Nombre de disques: 1 (BD-50)
Code barres (CUP): 888235026211

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
5 janvier 2017

En 2016, "La guerre" s'est retrouvée aux Oscars dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère, étant battu au final par le chef-d'œuvre Le fils de Saul. Bien que le long-métrage danois n'ait jamais pris l'affiche au cinéma au Québec, il est dorénavant disponible en format DVD et Blu-ray.

À la guerre, il n'y a pas de bonnes décisions. Un commandant l'apprend à ses dépens lorsqu'il est accusé de crime de guerre après avoir bombardé une zone afin de sauver un de ses hommes.

Cette oeuvre sensible et intelligente sort du peloton pas tant pour son scénario prévisible et plus ou moins original, mais pour la qualité de son interprétation, sa réalisation nerveuse et le script très humain de Tobias Lindholm. Après son supérieur Hijacking (un genre de Captain Phillips en bien meilleur), le cinéaste confirme tous les espoirs fondés en lui, questionnant les risques d'engagement et le prix d'une vie humaine sans verser dans la simplicité ou le manichéisme.

La musique toute en apesanteur soutient favorablement l'action. Les pistes sonores assez énergiques font ressortir des enceintes des bruits de tirs, de cris et d'explosions. Les voix sont claires et il est possible de choisir entre la langue originale danoise et un doublage francophone qui se révèle très potable. Les images parfois trop sombres sont néanmoins alimentées de teintes précises, de textures détaillées et d'une juste palette de couleurs.

La pochette grise et brune à l'effigie de soldats au front n'est guère surprenante. Le menu principal du disque est identique. L'ensemble statique est accompagné d'une douce mélodie. Le seul supplément qui figure sur cette édition est un documentaire superficiel de cinq minutes sur les thèmes qui sont explorés.

Malgré un budget modeste, "La guerre" fait beaucoup avec peu, proposant un drame humain de chaque instant doublé d'un suspense mental. Une belle proposition cinématographique, engageante et accessible, d'un metteur en scène sur qui on peut dorénavant compter.


Cotes

Film7
Présentation5
Suppléments1
Vidéo7
Audio8