300 [DVD / HD DVD Combo]
Warner Home Video

Réalisateur: Zack Snyder
Année: 2007
Classification: 18A
Durée: 116 minutes
Ratio: 2.35:1
Codec: 1080p / VC-1
Langue: Anglais (TrueHD, DD+), Français (DD+), Espagnol (DD+)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres: 36
Nombre de disques: 1 (HD-30)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Thierry Lacime
4 août 2007

Un des événements cinématographiques de cette année 2007, autant en tant que succès auprès du public que de ses caractéristiques techniques, fut certainement le film de Zach Snyder, "300". Le film ayant bénéficié de plusieurs éditions, je vous propose, si ce n'est déjà fait, de vous reporter à la critique de la version DVD double disque que mon collègue Simon Bergeron vous a offert. Pour ma part, je vais me contenter ici de vous indiquer les différences qui existent entre cette version DVD et l'édition HD-DVD (et accessoirement Blu-ray).

Warner a décidé de faire de l'édition HD-DVD de "300" comme une sorte d'exception, un peu comme elle l'avait déjà fait auparavant avec Blood Diamond, c'est-à-dire en incorporant des nouveautés inédites et surtout pour l'instant réservées à ce format de haute définition. Pour cette édition, nous avons donc plusieurs fonctions spéciales qui ne se retrouvent pas sur la version Blu-ray. Il est important de préciser que le format Blu-ray serait tout à fait capable d'en faire autant, mais que la fonction BD-Java nécessaire n'est pas disponible dans tous les lecteurs et que ces derniers, contrairement aux lecteurs HD-DVD, ne se mettent pas à jour aussi facilement. Malgré tout, les appareils BD vendus après le 31 octobre 2007 devront obligatoirement comporter ces nouvelles spécifications, ce qui veut dire que par la suite, les éditions Blu-ray et les éditions HD-DVD auront moins de différences dans leurs contenus.

Certainement le supplément spécifique HD-DVD le plus mis de l'avant est la possibilité de visionner le film avec dans une fenêtre les mêmes images, mais brutes, c'est-à-dire telles qu'elles ont été filmées en studio à Montréal, sans le traitement chromatique très particulier du film et surtout sans l'ajout des parties du décor et de l'environnement virtuels. Malgré l'aspect innovateur du principe, que j'applaudis, il y a deux petites choses qui m'ont agacé : d'une part l'habillage de cette fenêtre qui comporte une bordure "en taches de sang" qui prend de la place inutilement, et, un peu dans le même raisonnement, la présence d'un logo "300" et d'autres taches de sang dans le coin supérieur droit de l'image, ce que je trouve inutile et surtout qui prend encore de la place pour rien. Pour revenir à la présentation, il faut préciser qu'en la validant, l'image du film va se déplacer vers le haut pour donner plus d'espace à la fenêtre supplémentaire, mais par contre les options de sous-titres sont désactivées, ainsi que les langues autres que l'anglais, puisque c'est la piste de commentaires pour ce visionnement qui se fait entendre, avec les explications de Zach Snyder. Il faut bien avouer que les plus curieux seront aux anges. C'est assez spectaculaire de constater les différences entre l'image de départ et le résultat final, surtout au point de vue du rendu des couleurs, fortement (et volontairement) altéré dans le film. Et même si regarder ainsi le film pendant deux heures peut être discutable, je crois qu'on peut facilement se laisser prendre au jeu.

Parmi les autres exclusivités de cette édition HD-DVD, je mentionnerais "Pick Your Favorite Scenes" qui utilise à la fois les capacités des lecteurs HD, mais aussi la fonction Web-enabled. Grâce à ce supplément, il est possible de choisir nos séquences préférées du film et de les assembler selon notre goût (sans pour autant que ce soit un outil de montage élaboré). Le tout se fait directement à l'écran avec des tableaux et des lignes de temps. Voilà de quoi intéresser les plus maniaques. Mais ce n'est pas tout! J'imagine que si on est content de son résultat, on voudra le partager avec d'autres. Pas de problèmes avec le Web-enabled (qui nécessite donc une connexion Internet). Après avoir créé un compte chez Warner (on s'aperçoit alors qu'il ne devrait pas tarder le temps où des claviers seront intégrés aux lecteurs HD, puisqu'il faut entrer des séries de lettres et de chiffres), on a la possibilité de mettre en ligne notre montage afin de le partager avec d'autres. Ou, si on se sent plus timide, on peut simplement regarder les montages des autres, qui sont déjà disponibles par dizaines quelques jours après le lancement du disque. Voilà ce que j'appelle un supplément vraiment différent et assez spectaculaire qui utilise vraiment toutes les capacités techniques disponibles pour le moment.

Beaucoup plus futile et, il va falloir s'y faire, commercial, la fonction qui permet de choisir des fonds d'écrans ou des sonneries basés sur le film, pour son cellulaire. Là encore, le Web-enabled est utilisé. On choisit à l'écran l'image désirée ou la sonnerie désirée et on entre sur le clavier virtuel son numéro de cellulaire. J'avoue que je ne suis pas allé plus loin dans la manœuvre, mais on est censé recevoir aussitôt sur son téléphone portable les indications pour télécharger le produit choisi, sans oublier les procédures de paiement. On aurait très bien pu faire la même chose depuis le site Web, mais tant qu'à démontrer les possibilités du support HD, pourquoi pas?

Enfin, toujours en exclusivité sur la version HD-DVD, un jeu de simulation guerrière, à la manière de RISK, "Vengeance and Valor". Sur un fond de carte du terrain, on doit positionner ses troupes après avoir fait des choix judicieux dans leur contenu en hommes et en armes. Il n'y a pas vraiment d'animations dans ce jeu, presque entièrement textuel et un petit peu graphique. Il serait facile de penser que cette idée de jeu pourrait aussi avoir une version en ligne. Avec les innovations de Warner dans ce domaine, il ne serait pas étonnant de voir rapidement un tel supplément.

Du point de vue sonore, la version HD-DVD possède une piste en anglais en Dolby TrueHD, qui est effectivement très puissante, et trois pistes sonores Dolby Digital Plus 5.1 assez identiques, en anglais, français et espagnol, avec des sous-titres dans ces trois langues. À noter que la version Blu-ray, que je n'ai pas eu entre les mains, possède aussi malgré tout en exclusivité une piste sonore non compressée en PCM 5.1, que la capacité plus importante des disques Blu-ray a permis d'insérer. Et concernant les suppléments qui sont repris de la version DVD, il faut mentionner que si leur contenu est identique, leur présentation sur cette édition est en haute définition (maximum de 1080i seulement), ce qui rajoute un petit plaisir supplémentaire lors du visionnement.

J'avoue que dans ma recherche d'éditions HD qui se démarquent vraiment de leur contrepartie DVD, cette version de "300" prend sans aucun doute une des places de tête. Nous sommes encore aux débuts du format HD, mais il est un peu frustrant de voir des éditions haute définition qui n'ont aucune différence d'avec le format DVD standard, si ce n'est bien entendu la qualité supérieure de l'image. Les quelques dollars supplémentaires de ce combo DVD / HD-DVD de "300" ne sont pas superflus. En plus d'avoir les deux versions et la totalité des suppléments de l'édition DVD deux disques (en version haute définition sur le côté HD), les curieux et les techniciens en herbe sont largement servis avec les options exclusives de cette édition HD-DVD. Une autre édition qui donne presque l'impression de ne pas en voir la fin lors de son visionnement. On a simplement envie de dire à Warner : continuez, c'est vraiment parfait comme ça! Si vous prévoyez vous équiper d'un lecteur HD-DVD bientôt et que vous n'avez pas encore acheté "300", offrez-vous cette édition combo. Vous pourrez toujours voir le film en attendant, et les suppléments un peu plus tard, dans une très belle haute définition.


Cotes

Film9
Présentation6
Suppléments10
Vidéo10
Audio10