10 Cloverfield Lane [Blu-ray]
Paramount Home Media Distribution

Réalisateur: Dan Trachtenberg
Année: 2016
Classification: 14A
Durée: 103 minutes
Ratio: 2.40:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (Atmos, TrueHD51), Français (DD51), Espagnol (DD51), Portugais (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Portugais, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 2 (BD-50 + DVD-9)
Code barres (CUP): 032429244499

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
18 juillet 2016

N'ayant pratiquement rien à voir avec son prédécesseur et surestimé Cloverfield, "10 Cloverfield Lane" s'avère être un thriller nerveux et très divertissement.

Séquestrés dans un bunker par un homme (John Goodman) qui prétend que l'apocalypse règne à l'extérieur, une jeune femme (Mary Elizabeth Winstead) et son compagnon de captivité (John Gallagher Jr.) hésitent à s'évader.

Réglé au pouce près, "10 Cloverfield Lane" est un huis clos extrêmement efficace. Une satisfaisante série B réalisée avec soin et interprétée avec panache (John Goddman est génial!) où l'on question sans cesse la réalité. Alors qu'on pense cerner ce qui est vrai, les circonstances font mentir jusqu'à une finale jouissive et originale, mais peut-être de trop pour quelques cinéphiles. Jusque-là, la tension est dans le tapis et si ce genre d'exercice de style n'est pas nouveau, l'humour et les malaises finissent par couler à flots.

La musique d'un certain Bear McCreary est captivante. Les pistes sonores d'une intensité redoutable offrent une immersion presque totale. Elles n'entravent heureusement jamais les voix. Comme le doublage peut laisser à désirer, il ne faut pas hésiter à opter pour les très visibles sous-titres blancs. La qualité de l'image est impressionnante. La précision chirurgicale des contrastes laisse béat, tout comme la qualité des détails. La palette de couleurs est sobre et parfaitement adaptée à cet univers de claustrophobique.

Cette édition comprend un Blu-ray, un DVD et une copie numérique. La pochette sombre qui montre une maison et un couloir qui va loin dans la terre est très représentative du long-métrage. Le menu principal du disque est identique. Il est statique, porté par un air musical particulièrement menaçant. Les sous-titres comprennent un potable documentaire en sept parties sur le tournage et il y a une très intéressante piste de commentaires du cinéaste Dan Trachtenberg et du producteur J.J. Abrams. L'idéal pour jeter un coup d'œil différent sur ce qui se passe réellement.

On ne s'ennuie pas devant "10 Cloverfield Lane". Il n'y a peut-être rien d'édifiant, si ce n'est un plaisir palpable de se faire peur et de tenter de comprendre des logiques tordues d'êtres qui le sont tout autant. À regarder tard le soir entre amis en hurlant à la moindre occasion!


Cotes

Film6
Présentation5
Suppléments5
Vidéo9
Audio9