Amsterdamned [Blu-ray]
Collector's Edition
Blue Underground

Réalisateur: Dick Maas
Année: 1988
Classification: R
Durée: 113 minutes
Ratio: 1.85:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Hollandais (DTSHDMA51, DTSHDMA20), Anglais (DTSHDMA51), Français (DD20)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 2 (BD-50 + DVD-9)
Code barres (CUP): 827058801492

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
11 septembre 2017

Après Paul Verhoeven, Dick Maas est probablement le cinéaste néerlandais le plus célèbre. Entre comédies stupides (Les lavigueurs déménagent) et suspenses horrifiques de belle tenue (The Lift), il s'est forgé un style bien à lui. Alors que ses derniers longs-métrages peuvent décevoir (l'exemple de Saint est flagrant), ses vieux films se savourent avec légèreté. C'est le cas du divertissant, mais inégal "Amsterdamned".

Un policier (Huub Stapel) enquête sur une entité trouble qui trucide des gens en se servant des canaux d'Amsterdam.

Cette prémisse simple et efficace s'avère une désopilante série B qui ne se prend pas au sérieux. Malgré toutes les invraisemblances qui ponctuent le scénario, l'interprétation demeure honnête et la réalisation plus que compétente, surtout lors de cette spectaculaire poursuite en bateaux. Payant des clins d'oeil à Jaws, Halloween et le cinéma de Brian De Palma, le metteur en scène s'amuse comme un petit fou. Sans doute que l'ensemble est trop long et répétitif, ce qui ne l'empêche pas de mettre de bonne humeur, et ce, même si les défauts sont nombreux.

La musique mémorable de Dick Maas ajoute un supplément de plaisir à l'ensemble. Les pistes sonores assez immersives font ressortir des enceintes des bruits de vagues, de balles, de cris et de sirènes. Les voix sont claires et afin de tout comprendre, il y a les mots originaux en néerlandais (avec de visibles sous-titres blancs) ou de potables doublages anglophones et francophones. La qualité de l'image est resplendissante, surtout depuis sa restauration en 2K. La palette de couleurs est festoyantes, les teintes riches et les contrastes suffisamment homogènes... même s'ils ne sont pas parfaits.

Un intéressant livret figure dans le boîtier. La pochette qui attire l'oeil montre un méchant plongeur qui s'apprête à attaquer une femme blonde sans défense. Le menu principal opte plutôt pour un subtil montage de scènes où figure une mélodie vigoureuse. Les suppléments comprennent une instructive piste de commentaires de Dick Maas et du monteur Hans van Dongen, un documentaire de 36 minutes sur le tournage, une entrevue avec le héros et une autre avec le coordonnateur des cascades. Des bandes-annonces, un vidéoclip, des affiches et du matériel promotionnel complètent le tout.

"Amsterdamned" est un délirant récit kitch et morbide qui, au lieu de faire frissonner, utilise le rire afin de dédramatiser les situations. Cela fonctionne aisément, bien qu'il ne s'agisse pas nécessairement du film le plus important de son créateur.


Cotes

Film5
Présentation7
Suppléments7
Vidéo8
Audio8