Axed
Entertainment One

Réalisateur: Ryan Lee Driscoll
Année: 2012
Classification: 18A
Durée: 87 minutes
Ratio: 2.35:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51), Français (DD51)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres: 16
Nombre de disques: 1 (DVD-9)
Code barres (CUP): 774212004308

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Frank Jr. Rodi
25 juillet 2013

Impossible de regarder "Axed" (en français "Désaxé") sans penser à l'excellent Falling Down réalisé en 1993 par Joel Schumacher avec entre autres Michael Douglas dans le rôle principal de celui qui en veut à la société. Un homme sans emploi qui pète les plombs. La comparaison s'arrête ici.

Dans "Axed", on retrouve le personnage principal, Kurt Wendell, un père de famille qui perd son emploi en raison d'une crise financière et prend très mal la nouvelle. Son travail était depuis toujours sa priorité dans la vie, et ce, avant même les membres de sa famille. Sans emploi, plus rien ne l'arrête... Et c'est avec cette idée qu'il entraîne toute sa famille, femme, fille et fils, dans un endroit des plus reculés et isolés, à des kilomètres de toute civilisation, afin de passer du "temps de qualité" avec eux. Sauf que dans la tête de ce père de famille pour le moins désaxé, il a bien l'intention de ne pas être le seul à avoir été... coupé!

La comparaison entre "Falling Down" et "Axed" est minime, comme j'ai dit plus tôt. Alors que dans le premier, l'antihéros s'en prenait à la société entière, et que chacun d'entre nous se retrouvait dans le personnage de Michael Douglas, dans le deuxième, il n'y a pas un seul spectateur qui a envie d'être dans la peau de Kurt Wendell. L'homme est détraqué, désaxé. Au lieu de s'en prendre à une société coupable, il s'en prend à son innocente famille.

Au niveau technique, pas de grande surprise. Le film "Axed" est offert dans une qualité d'image tout à fait conforme à ce que l'on pourrait s'attendre d'un DVD. Plusieurs des scènes se déroulent lorsqu'il fait noir dans le film et dans les bois de surcroît, ce que l'on peut s'attendre d'un suspense de ce genre. Du côté de la piste sonore, il s'agit d'un film à petit budget, et je crois que ça paraît. Disons seulement que c'est passable et qu'il y aurait place à amélioration. Parmi les quelques suppléments du DVD, on compte une galerie d'images, la bande-annonce de "Axed", quelques scènes retranchées agrémentées des commentaires des vedettes du film, ainsi que la revuette "Maxed: The Making Of Axed". Bof.

Les premières minutes de "Axed"... disons les 20 premières minutes, étaient prometteuses, mais tout se gâte lorsque le père amène sa famille en campagne, dans un endroit où personne ne peut entendre crier. Par la suite, le scénario ne tient plus la route: les personnages sous l'emprise du père ont des chances de s'enfuir, mais ils ne le font pas, notamment. Les acteurs sont bons, sans plus, et la fin du film est terrible, honnêtement.


Cotes

Film3
Présentation6
Suppléments6
Vidéo7
Audio6