The Bleeding
Anchor Bay Entertainment

Réalisateur: Charlie Picerni
Année: 2009
Classification: 18A
Durée: 83 minutes
Ratio: 2.35:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (DVD-5)
Code barres (CUP): 013132252698

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Jérémy Hervieux
14 mai 2011

Je me suis attaqué à "The Bleeding" de la même façon avec laquelle je m'attaque à une journée de rénovation, c'est-à-dire sans grand enthousiasme. Sitôt le superbe générique à la sauce comic-book terminé, j'ai compris que le film n'allait pas être le fiasco que laissaient présager les bandes-annonces et le dessin sur la pochette, mais plutôt un hybride intéressant entre l'action et l'horreur, entre la farce et la parodie.

D'abord, mettons les choses au clair: ne prenez surtout pas "The Bleeding" au sérieux. Voyez-le plutôt comme un remède d'une extrême efficacité à la récente vague de films d'action dont le but premier est d'arracher des cris d'admiration aux spectateurs en raison de leurs intrigues d'une "grande" complexité... Inception, vous connaissez?

Ancré dans un univers post-apocalyptique bourré de vampires et d'autres créatures fantastiques nocturnes, "The Bleeding" raconte l'histoire de Black, un homme blanc chasseur de vampire qui cherche à venger la mort prématurée de son frère. En cheminant à travers des villes dominées par les buveurs de sang, Black se fera ami avec divers excentriques personnages qui l'aideront à chercher des indices et à se débarrasser des indésirables.

La pochette arbore un design vieillot qui rappelle incontestablement les films de série B des années 70, ce qui est probablement l'effet escompté. Le menu principal, quoique facilement navigable, aurait gagné à être un petit peu plus dynamique au niveau du visuel, surtout lorsqu'on considère la nature plutôt hyperactive du long-métrage.

"The Bleeding", malgré son petit budget, est un film techniquement accompli. L'abondance de style et d'originalité au niveau de la direction artistique et des costumes parvient facilement à faire pardonner la qualité image, qui est granuleuse et terne. La piste audio Dolby Digital 5.1 est également une réussite. Elle regorge de dynamisme et de variété au niveau des effets et des bruitages. Par contre, on note certaines distorsions du son désagréables à l'oreille, surtout lorsqu'un personnage se met à crier.

Les curieux auront la joie de découvrir plusieurs suppléments disponibles sur ce DVD, certes peu originaux, mais satisfaisants. On nous offre d'abord un aperçu de cinq minutes portant sur la création des effets spéciaux et des maquillages intitulé "Make-up and Effects". Ajoutons à cela un bref aperçu des techniques utilisées pour les cascades, ainsi qu'une sympathique série d'entrevues avec la distribution du film.

Au final, "The Bleeding" est-il un film recommandable? Absolument, dans la mesure où vous cherchez un divertissement non prétentieux très éloigné des conventions hollywoodiennes. Si ce n'est pas le cas, passez votre tour.


Cotes

Film6
Présentation7
Suppléments7
Vidéo7
Audio7