Blood Night: The Legend Of Mary Hatchet [Blu-ray]
Anchor Bay Entertainment

Réalisateur: Frank Sabatella
Année: 2008
Classification: 18A
Durée: 77 minutes
Ratio: 2.35:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (TrueHD51)
Sous-titres:
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (BD-25)
Code barres (CUP): 013132332192

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Sébastien Cassou
12 juillet 2011

Qu'y a t'il de pire qu'un mauvais film d'horreur des années 80? Réponse: un hommage récent à un mauvais film d'horreur des années 80! Et c'est un peu ce que nous propose "Blood Night: The Legend of Mary Hatchet". Tourné sans budget en vidéo numérique, le film reprend la formule populaire chère à des dizaines de longs-métrages du genre. On débute par un flashback dans le passé avec une narration nous racontant une légende horrible d'un tueur fou qui à l'époque terrorisait le voisinage avant de disparaître soudainement. Puis, des années plus tard. Un groupe de jeunes se rend à une fête et ... se font tuer un par un! Youppi!

Ici, la légende en question est celle de Mary "Hatchet" Mattock, une jeune fille qui pète les plombs et tue ses parents à coup de hache. Internée dans un asile pendant des années, elle grandit tranquillement, mais renoue soudainement avec sa folie et son instinct de tueuse lorsque l'enfant dont elle accouche (suite à un viol par un gardien de l'asile) meurt en couche. Après avoir décimé la moitié de l'asile, elle est finalement abattue par un policier. Cut!

Des années plus tard les jeunes ados de Long Island lui vouent un culte et célèbrent chaque année une fête à sa mémoire. Le "Blood Night" en question. Chacun se déguise en Mary Hatchet et se saoule la gueule en se faisant des peurs bleues. Un groupe d'amis décide de fêter dans une maison isolée pour finalement se faire tuer un par un par un mystérieux meurtrier. Après une rencontre fortuite avec le croque-mort et pochtron du village (Bill Moseley, caricatural à souhait), les ados apprennent que la fille de Mary n'est pas morte en couche et que c'est probablement elle qui tu tout le monde. Non seulement ça, mais il se pourrait que ce soit l'une d'entre elles. Hou Ha j'ai peur!

Trève de plaisanteries, "Blood Night: The Legend of Mary Hatchet" n'est pas si mauvais que ça. La première partie, où on raconte la légende, est faite de façon classique, mais efficace. La réalisation est correcte et l'ambiance est bonne. Puis on se retrouve dans le traditionnel party de jeunes et victimes en devenir. C'est là que les choses se gâtent. Beaucoup de bla bla, de mauvais dialogues et mauvais comédiens, une scène de sexe interminable, gratuite et inutile, de longues séquences de striptease et de beuveries non essentielles et peu de sang ou de tueries avant un bon moment. Puis quand le bal démarre, les meurtres sont prévisibles, sans intérêt et peu imaginatif. Tout ça jusqu'au punch et à la révélation finale qui n'est ni punché ni surprenant.

Au final, un autre film qui aurait fait un bon moyen métrage si on l'avait amputé de ses moments longs et si on y avait ajouté une vraie fin surprise. Les amateurs d'horreur voudront sûrement y jeter un coup d'œil s'ils n'ont rien de mieux à faire, mais les autres peuvent très bien vivre sans.

Au niveau de la qualité visuelle, le travail de transfert a été bien fait. De beaux contours et une image nette et lumineuse agrémentée de couleurs riches et chaudes. Seuls les extérieurs de nuit manquent un peu de punch. Au niveau audio, les fréquences sont bien définies et le mixage est généralement bien balancé. Les nombreux cris des victimes sont par contre trop peu impressionnants pour être efficaces. En supplément, on retrouve une revuette sur le tournage du film.


Cotes

Film6
Présentation7
Suppléments6
Vidéo9
Audio9