Death Line [Blu-ray]
Blue Underground

Réalisateur: Gary Sherman
Année: 1973
Classification: NR
Durée: 87 minutes
Ratio: 1.85:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHD10)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres: 18
Nombre de disques: 2 (BD-50 + DVD-9)
Code barres (CUP): 827058801799

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Ducharme
25 juillet 2017

Tout d'abord distribué internationalement sous le nom de "Raw Meat", le premier film de Gary Sherman avait vu alors son œuvre abrégée et doublé par les Américains. Bien que celui-ci eut tout de même un certain succès lors de sa sortie en salle, sa version intégrale n'avait jamais été diffusée jusqu'à aujourd'hui en Amérique du Nord. Un problème enfin résolu grâce à la compagnie Blue Underground qui nous propose depuis peu sa version originale sous format Blu-ray et DVD.

Alors qu'ils rentrent chez eux en métro, Patricia et Alex, deux étudiants, découvrent un homme inanimé, gisant dans un escalier de la station Russel Square. Alors qu'il prend le temps d'aller chercher le secours d'un agent de police, qu'à leur retour, le corps s'est volatilisé. L'inspecteur Calhoun est convaincu que la victime serait James Manfred, un haut fonctionnaire porté disparu. Cependant, ce dernier ne se doute pas encore que cet homme a été enlevé par un mystérieux homme qui se nourrit de chair humaine.

Composé d'une histoire peu élaborée et répétitive, le film "Death Line" s'avère peu passionnant. Bien que l'idée ait pu offrir une œuvre franchement divertissante, celle-ci se voit gaspillée par une histoire qui traîne en longueur. Principalement à cause de son personnage principal qui s'entête à refuser d'enquêter sur l'étrange disparition de James Manfred. De cette façon, nous avons droit à une succession de scène mettant en vedette le comédien Donald Pleasence dans lequel son personnage ne cesse de se plaindre. Pendant ce temps, l'histoire n'avance guère. Pour ce qui est du meurtrier, ce dernier ne possède aucune origine digne de ce nom. Nous ne savons en aucun cas ce qui le pousse à tuer. Par ce fait, on le suit dans sa folie meurtrière sans vraiment comprendre ce que l'on voit à l'écran. On a plutôt l'impression de visionner une œuvre vide de sens qui n'a rien d'autre qu'à offrir que des effets répétitifs afin de remplir le temps nécessaire. Les amateurs du comédien Christopher Lee seront également déçus par son unique apparition qui n'apporte absolument rien à l'intrigue. Du côté de la mise en scène, le réalisateur nous propose quelques plans fort réussis, mais n'arrive jamais à instaurer un climat épeurant à l'ensemble. De cette manière, la production n'arrive en rien à combler l'amateur de films d'horreur que je suis. À fuir!

Au niveau technique, le format Blu-ray du film "Death Line" nous soumet une qualité visuelle impressionnante en comparaison à sa version DVD. Avant tout, composé de couleurs chaleureuses ainsi que d'une bonne reproduction des détails lors des scènes bien éclairées, le tout paraît complètement rajeuni. Cependant, on dénote tout de même une certaine perte de qualité lors des scènes plus sombre. Du côté son, la piste sonore appuie bien l'action projetée à l'écran grâce à une bonne reproduction des sons ambiants et des dialogues.

La section des suppléments nous propose plusieurs entrevues étoffées mettant en vedette diverses personnes ayant travaillé sur la mise sur pied du projet. De cette façon, nous pouvons apprendre davantage sur la conception du récit, des décors, des personnages ainsi que le choix des comédiens. Le tout est suivi d'une piste de commentaire mettant en vedette le réalisateur, le producteur et le coscénariste. Son visionnement permet d'approfondir non seulement les sujets déjà proposés lors des entrevues, mais également de discuter du contexte social qui a grandement influencé le récit. Son écoute demeure également intéressante par le fait qu'elle nous permet de mieux saisir les motivations de son meurtrier. La section se conclut sur des bandes-annonces ainsi qu'une galerie de photos.

Composé d'un scénario peu élaboré et une intrigue qui tourne en rond, le film "Death Line" se révèle des plus décevants. Bien la prémisse soit intéressante, le tout se voit complètement détruit par des personnages antipathiques qui tournent en rond ainsi qu'un traitement superficiel de son mystérieux meurtrier.


Cotes

Film4
Présentation7
Suppléments9
Vidéo8
Audio8