Down [Blu-ray]
Blue Underground

Réalisateur: Dick Maas
Année: 2001
Classification: R
Durée: 111 minutes
Ratio: 2.35:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHDMA51, DDST), Français (DTSHDMA51, DDST)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres: 23
Nombre de disques: 2 (BD-50 + DVD-9)
Code barres (CUP): 827058801690

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
20 novembre 2017

28 années après son film culte The Lift, le cinéaste néerlandais Dick Maas assure son propre remake américain avec le décevant "Down".

À New York, des crimes sont commis dans une immense tour. Le principal suspect est un ascenseur qui s'amuse à détruire ses victimes qui sont toutes coupables de quelque chose...

Sorti en 1983, The Lift était une désopilante satire maculée de sang. Une oeuvre originale qui n'avait en aucun cas besoin d'un remake. Car malgré un budget supérieur et une réalisation qui fait dans l'esbroufe, cette histoire ne prend aucune extension. Le scénario est plus superficiel, l'humour inopérant et les personnages peu intéressant malgré la présence d'acteurs compétents (comme Naomi Watts et Ron Perlman). Il ne reste alors que les scènes de carnage pour faire sourire. Celles-ci sont respectueuses de la version antérieure tout en ayant leur propre personnalité. C'est toutefois bien peu.

Ce n'est plus Maas qui compose la musique et c'est bien dommage. Les pistes sonores extrêmement immersives utilisent les enceintes pour y faire ressortir des bruits d'éclairs, de vent, de pluie, de cris et de sonneries de téléphone. Les voix sont toujours claires et en cas de besoin, il y a de visibles sous-titres jaunes et même un doublage francophone. Les images ne manquent pas de soin. La palette de couleurs est profonde, les teintes détaillées et les contrastes terriblement homogènes.

Cette édition comprend un Blu-ray et un DVD. Un pertinent livre se trouve à l'intérieur du boîtier. La pochette réversible fait sourire, présentant une femme victime d'un méchant ascenseur. Le menu principal du disque est similaire, alors qu'on y retrouve un montage de scènes et une mélodie à frissons. Les suppléments comprennent un documentaire de neuf minutes sur le tournage, des bandes-annonces et une galerie de photographies. Deux bonus sortent du lot. Tout d'abord ce très long segment de 151 minutes (!) qui nous permet de revivre l'ambiance sur le plateau. C'est immersif, mais un peu long. Puis il y a cette piste de commentaires entre Dick Maas et le coordonnateur des cascades Willem de Beukelaer qui ne manquera pas de divertir.

"Down" est tellement caricaturé qu'il ne donne pas nécessairement le goût de voir la version originale, qui est beaucoup plus aboutie et maîtrisée. Le film n'a d'ailleurs pas obtenu le succès escompté. Prenant l'affiche une semaine avant les événements du 11 septembre 2001, on pouvait y déceler quelques liens prophétiques.


Cotes

Film4
Présentation7
Suppléments6
Vidéo8
Audio8