Lift [Blu-ray]
Blue Underground

Réalisateur: Dick Maas
Année: 1983
Classification: R
Durée: 99 minutes
Ratio: 1.66:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Hollandais (DTSHDMA, DTSHD20), Anglais (DTSHD20)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres: 20
Nombre de disques: 2 (BD-50 + DVD-9)
Code barres (CUP): 827058801591

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
19 novembre 2017

La filmographie de Dick Maas débarque enfin en Blu-ray. Après son sympathique Amsterdamned, place à son film fétiche "The Lift".

Un réparateur d'ascenseur (Huub Stapel) et une journaliste (Willeke van Ammelrooy) mènent l'enquête lorsqu'un ascenseur en soif de sang multiplie les carnages auprès des gens qui le prennent.

Réalisé en 1983, "The Lift" est une satire assez réjouissante de la technologie, de la société et des oeuvres de peur. Rien n'est à prendre au sérieux dans cet effort qui multiplie les hommages au cinéma de John Carpenter, Dario Argento et de David Cronenberg. Si la construction du récit paraît relâchée, quelques moments de terreur s'avèrent extrêmement efficaces. Impossible de ne pas hurler de rire devant cette grande faucheuse, ce qui est rendu encore plus évident par l'interprétation pince-sans-rire des interprètes. Bien que le concept aurait pu être poussé encore plus loin, le divertissement s'avère assuré, au même titre que la mise en scène en parfait contrôle lors des instants plus gores.

C'est probablement la musique teintée de synthétiseurs qui fait le plus sourire dans cette entreprise. Ce qu'on aimerait voir ça en spectacle! Les pistes sonores toujours mouvementées utilisent les enceintes pour y faire ressortir des bruits de tonnerre, de pluie, de cris et de coeur qui bat. Les voix sont audibles et afin de tout comprendre, il y a de très visibles sous-titres jaunes en anglais ou un doublage un peu quelconque dans la langue de Shakespeare. La restauration en 2K ne manque pas de brio. La production est débarrassée de la moindre de ses imperfections, rendant l'image étonnante. Les couleurs précises sont détaillées à souhait et les contrastes demeurent plein de textures lors de séances nocturnes.

Cette édition comporte un Blu-ray et un DVD. Un livret traite des entrailles de cette création. La jolie pochette réversible en fera rigoler plus d'un. Le menu principal du disque est à la fois cocasse et sinistre, montrant une petite fille qui se tient à côté d'un ascenseur. Quelques éléments font sursauter et la mélodie agit allègrement. Les suppléments comprennent des bandes-annonces, des photographies diverses, le court-métrage Long Distance du même réalisateur, une entrevue avec Huub Stapel et une piste de commentaires où Dick Maas et le monteur Hans van Dongen répondent à des questions d'un narrateur.

"The Lift" est possiblement ce que Dick Maas a pu faire de mieux dans sa carrière. Ce long-métrage a beau être imparfait et timide en comparaison des standards actuels, il regorge tout de même de surprises, de tension et de rires. Son succès fut tel que le cinéaste a lui-même assuré son propre remake américain quelques décennies plus tard...


Cotes

Film7
Présentation8
Suppléments6
Vidéo9
Audio8