Manhattan Baby [Blu-ray]
Blue Underground

Réalisateur: Lucio Fulci
Année: 1982
Classification: NR
Durée: 89 minutes
Ratio: 2.35:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHD51, DTSHD10)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres: 19
Nombre de disques: 3 (BD-50 + DVD-9 + CD)
Code barres (CUP): 827058800891

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Sébastien Cassou
17 novembre 2016

Depuis quelque temps, le distributeur américain de films de genre, Blue Underground, a entrepris de ressortir quelques titres de son catalogue en version "améliorée" et soi-disant "limitée". Bien entendu, pour certains de ces films, c'est une chance de reprendre du service en version Bluray, alors que pour d'autres, ce n'est qu'une nouvelle édition avec plus de suppléments, question de titiller les collectionneurs du genre qui sont nombreux.

Après quelques classiques de Jess Franco, c'est au tour du maître italien de la série B gore, Lucio Fulci d'avoir le droit à une version 3 disques de l'un de ses films. Peut-être pas le film le plus connu ou le plus apprécié du réalisateur, "Manhattan Baby" reste tout de même un film typique dans l'œuvre de Fulci. Et c'est aussi peut-être le dernier opus de ce qu'on peut considérer la grande époque du réalisateur.

Tout commence dans cette bonne vieille et mystérieuse Égypte où un archéologue (Christopher Connelly) découvre une tombe inexplorée. Il est soudainement frappé par un rayon bleu qui le rend aveugle. Au même moment, sa jeune fille en visite dans un souk (un marché) est approchée par une vieille femme étrange qui lui remet un médaillon. De retour à New York, le professeur Hacker tente de comprendre le mystère de sa cécité, mais la jeune fille adopte un comportement de plus en plus étrange envers sa famille. Lorsque son jeune frère disparaît, les choses se mettent rapidement à dégénérer pour Hacker et son entourage...

Contenant tous les éléments ayant fait la réputation de Fulci au fil des ans - violence graphique extrême, surabondance de sang, mutilations en tout genre et autres éléments de mauvais goût - "Manhattan Baby" a tout pour plaire. Outre l'habituelle maîtrise technique et inventivité des plans de caméra de Fulci, on retrouve le scénariste fétiche du réalisateur Dardanno Sacchetti et le compositeur Fabio Frizzi, lui aussi collaborateur de longue date. Le film est produit par Fabrizio de Angelis avec qui Lucio Fulci avait collaboré maintes fois avec succès précédemment.

Malheureusement, il manque au film une trame narratrice directe qui l'aurait rendu plus intéressant. Le scénario part de tous bords tous côtés avec un mélange de genres entre L'exorciste, Rosemary's Baby et même les films de momie des décennies précédentes, que ce soit ceux de la Hammer ou ceux avec Boris Karloff. Les différentes histoires qu'on suit pour tenter de comprendre le tout et la propension qu'ont les personnages à ne pas comprendre non plus ce qui se déroule sous leurs yeux nous laissent perplexes. Alors on se rabat sur les scènes bien juteuses et les démembrements sympathiques puis on se dit que sommes toutes on s'est tout de même bien amusé pendant une heure trente! Donc un dernier "bon" Fulci de sa grande période débutée avec Zombie, mais de loin le plus faible.

La qualité d'image et de son du film est excellente. Malgré l'ensemble de couleurs assez varié, une belle chaleur des tons et une profondeur du détail donnent de l'ampleur à l'image. La bande-son est excellente et nous permet de capter les nuances des dialogues autant que des ambiances sonores. Les plages de fréquences sont aussi bien reproduites, permettant de bien appuyer chaque scène. En suppléments dans cette édition 3 disques on retrouve bien entendu un CD de la trame sonore de Fabio Frizzi, un DVD du film, puis une pléthore d'entrevues avec des collaborateurs réguliers du réalisateur comme Frizzi, le scénariste Dardano Sacchetti, le maquilleur d'effets spéciaux Maurizio Trani, l'acteur Cosimo Cinieri ou le biographe Stephen Thrower. De plus, le compositeur nous offre une performance en studio de la suite musicale du film. On clôt le tout par une bande-annonce ainsi que l'habituelle galerie de photos et d'affiches internationales.


Cotes

Film7
Présentation8
Suppléments7
Vidéo8
Audio8