Hercule Poirot
Coffret 7 / Coffret 8
Imavision Distribution

Réalisateur: Tom Clegg / Paul Unwin, David Moore, Andy Wilson, Simon Langton
Année: 2000 / 2003
Classification: G (QC)
Durée: 180 / 360 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Français (DDST)
Sous-titres:
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 2 (DVD-9) / 4 (DVD-9)
Code barres (CUP): 069458226639 / 069458228138

Ces coffrets DVD sont disponible chez: Imavision.com

Selon Sébastien Cassou
31 janvier 2011

Les amateurs d'Agatha Christie et de son fameux détective Hercule Poirot ne pourront que se réjouir, car ce n'est pas un, mais bien deux coffrets de la populaire série qu'Imavision met en vente ce mois-ci. En effet, contrairement à leurs habitudes passées, le distributeur québécois lance simultanément les ensembles "Poirot Coffret 7" et "Poirot Coffret 8". Il est vrai que ces deux ensembles ne contiennent que six téléfilms au total - deux pour le premier et quatre pour le second - contrairement aux sept ou huit histoires habituelles, mais ils ont par contre l'avantage de contenir des longs-métrages au lieu des plus courtes histoires de cinquante minutes qu'on retrouve ailleurs.

Mais, peu importe le format, les nombreux téléspectateurs qui aiment la série sont toujours contents de voir leur détective adoré reprendre du service. De plus, cette fois-ci, quelques-unes des histoires incluses dans les coffrets sont tirées de romans parmi les plus populaires de la romancière anglaise. Même que pour deux des six récits présentés ici, des adaptations cinématographiques prestigieuses avaient déjà été tournées dans les années 70 avec des comédiens chevronnés comme Peter Ustinov, Bette Davis ou Jane Birkin.

Le coffret 7, le plus succinct des deux, contient les films "Les vacances d'Hercule Poirot" (bien connu sous son titre anglais original de "Evil Under the Sun") et Meurtre en Mésopotamie. Ils furent diffusés originellement au Royaume-Uni en 2001 et 2002 respectivement. Et comme leur nom l'indique, ces deux films se déroulent sous le soleil, mais pas vraiment au même endroit. Le premier raconte en effet les aventures de Poirot (David Suchet) lorsqu'il veut prendre des vacances sur une petite île touristique au sud du comté du Devon en Angleterre (d'où est originaire Agatha Christie incidemment). Malheureusement pour lui, mais heureusement pour nous, un meurtre viendra troubler sa quiétude et ses vacances se transformeront en enquête. "Meurtre en Mésopotamie" se déroule en Irak sur un site archéologique où le détective rend visite à son ami le Capitaine Hastings (Hugh Fraser). Le vol d'artéfacts, le meurtre d'un travailleur arabe puis celui de la femme du professeur responsable du chantier ne sont que quelques-unes des énigmes qu'il devra résoudre avant que l'hécatombe ne continue...

Le coffret suivant contient quatre aventures du limier belge diffusées en 2003 et 2004 dans leur pays d'origine. "Cinq petits cochons" raconte l'histoire d'une jeune femme qui ira trouver Poirot pour qu'il tente d'innocenter sa mère pendue injustement treize ans auparavant. Le détective reconstituera les événements de l'époque et retrouvera tous les protagonistes de l'histoire pour voir si la jeune fille a raison et si c'est le cas qui était le vrai coupable. Dans "Je ne suis pas coupable" Poirot se rend à la campagne pour investiguer une histoire d'héritage problématique. Mais quand une des héritières meurt subitement les choses deviennent carrément suspectes. "Mort sur le Nil" n'a peut-être pas besoin de présentation. C'est en fait un des livres les plus connus de Christie qui a déjà été adapté à l'écran. Il raconte l'histoire d'une croisière touristique sur le fleuve africain qui tourne drame lorsqu'une des passagères est assassinée. Pour finir, on retrouve "Le Vallon". Hercule Poirot est invité chez un ami à la campagne. Il est plutôt étonné et amusé de voir les nombreuses tractations et manigances amoureuses des amis et voisins de son hôte. Mais quand un de ceux-ci est retrouvé mort dans la piscine, le détective se met au travail.

Ceux qui connaissent la série sauront que le ton est léger et familial, les interprétations correctes, mais point grandioses et qu'un détail particulier est accordé au choix des lieux de tournages. Que ce soit la campagne britannique, le Proche-Orient ou l'Afrique, les paysages sont bien exploités et les décors intérieurs les complémentant tout aussi crédibles. Et bien que les scénarios ne soient pas tous égaux (tout comme les œuvres desquelles ils sont tirés) le divertissement est toujours au rendez-vous. Et comme c'est l'habitude, ces six films mettent en vedette des artistes invités de renom comme Kelly Reilly, Paul McGann, Rupert Penry-Jones, Geoffrey Beevers, James Fox, Emily Blunt et Sarah Miles. Encore une fois les longs-métrages viennent dans de beaux ensembles contenant de nombreuses photos et un livret explicatif.


Cotes

Film8
Présentation9
Suppléments-
Vidéo8
Audio8