Le Baiser Mortel Du Dragon
Christal Films / Cinégroupe

Réalisateur: Chris Nahon
Année: 2001
Classification: R
Durée: 98 minutes
Ratio: 2.35:1 et 1.33:1 (4:3)
Anamorphique: Oui
Langue: Français (DD51, DD20)
Sous-titres:
Nombre de chapitres: 21
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez :

Selon Martin Albert
20 janvier 2002

Enfin, Jet Li nous revient dans un film digne de ses talents suite au décevant Romeo Must Die. Dans ce film, il est un agent secret chinois, nommé Liu Jian, qui est envoyé à Paris afin d'aider les policiers à mettre à jour un espion gouvernemental. Son repère secret (non connu des policiers) est dans le magasin d'un fabriquant de chips chinoises (vous savez c'est triangles de toutes les couleurs) nommé Uncle Tai. Il est assigné à un policier français du nom de Richard qui est totalement corrompu. Ce dernier se fout tellement de tout le monde qu'il décide de renommer notre héros « John » parce qu'il ne veut pas essayer de dire son vrai nom.

Richard tue l'espion et jette le blâme sur Liu Jian. Il ignorait qu'il avait été enregistré sur une cassette de surveillance… que Liu Jian a pris soin de retenir comme preuve. Liu Jian est maintenant pourchassé dans une ville qu'il ne connaît pas très bien. Il se réfugie chez Uncle Tai. Ce dernier lui raconte qu'il n'est pas le premier agent chinois à être tué à Paris. Il devient ami avec une prostituée nommée Jessica, qui avoue avoir été témoin du meurtre de l'espion et que Richard la fait taire en gardant sa fille sous sa « protection ». Maintenant Liu Jian a quelqu'un pour l'aider dans sa mission mais obtient du même coup la seconde mission de libérer la fille de Jessica des mains de ce malade.

Les scènes d'actions et de combat sont assez hallucinantes. Le film mélange sérieux et humour dans un ensemble explosif qui n'arrête pas souvent pour nous laisser se reposer d'être à tout coup sur le bout de nos sièges. J'ai trouvé le film très violent et sanglant mais il faut dire que c'est juste de méchants qui meurent (ce n'est pas une excuse pour la violence mais c'est un film d'arts martiaux après tout!). Ce qui rend ce film différent des autres films d'arts martiaux c'est le type de combat de Liu Jian. À son poignet gauche, il y a une « trousse à épingle » qu'il se sert pour faire de l'acupuncture sur ses victimes (ou pour endormir une amie trop tannante). Un coup de poing, une pirouette, une piqûre et un ennemi de moins à s'occuper.

Sans vraiment le vouloir, j'ai comparé ce DVD à celui produit par 20th Century Fox qui ne contient pas de piste sonore française (je venais tout juste de le visionner). Le menu est visuellement plus intéressant que celui de Fox mais il démarre avec une des scènes qui fait le plus d'impact dans notre mémoire. Le fond est animé de scènes du film, la sélection des chapitres est animée, offre des versions plein écran et panoramique anamorphique de la programmation avec uniquement des pistes sonores françaises. La qualité du vidéo est moins belle que celle de Fox. Pas moyen de faire de faire une pause sur l'image sans avoir un fantôme de la prochaine. En général, les gens ne verront pas ce détail durant l'écoute. Les pistes sonores sont comparables pour ce qui est de l'ambiance.

La section des extras est totalement différente de ce que l'autre compagnie offre. Nous avons pour commencer un très beau montage de photos de production, la bande-annonce française et un documentaire derrière les caméras très différent de ceux que nous retrouvons sur l'autre version. Dans ce « making of », nous les voyons discuter en français pour se donner des directions mais ils font leurs interviews en anglais… Pourquoi ne pas avoir parler aux auditeurs en français ? Les interviews sont filmées d'un angle différent alors c'est probablement le « making of » des interviews de l'autre version.

Cette version est une très belle alternative pour ceux qui ne comprennent pas l'anglais. Les menus et les écrits à l'écran durant le film sont tous en français. Il ne manque que des sous-titres français mais il y a bien des producteurs de DVD qui pensent que ce n'est pas nécessaire (car les personne malentendantes n'écoutent pas de DVD). L'ajout d'une piste vidéo en format plein écran permet aux gens de comparer ce qu'ils manquent en ne prenant pas le format original du film mais enlève de l'espace sur le disque qui servirait normalement à donner une meilleure qualité visuelle à la présentation. Est-ce que le choix des deux formats d'écran est une bonne alternative à une meilleure qualité visuelle et plus d'extras ? C'est très discutable. Le choix de chacun peut enlever ce que l'autre aime.


Cotes

Film7
Menu7
Suppléments6
Vidéo6
Audio7