Men Go to Battle
Film Movement

Réalisateur: Zachary Treitz
Année: 2015
Classification: NR
Durée: 98 minutes
Ratio: 1.66:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51, DD20)
Sous-titres:
Nombre de chapitres: 12
Nombre de disques: 1 (DVD-9)
Code barres (CUP): 857692005703

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
24 novembre 2016

Premier long-métrage singulier, "Men Go to Battle" mélange les genres avec audace et le film risque de plaire aux cinéphiles plus aventureux.

Le destin de deux frères (Tim Morton et David Maloney) qui sont mêlés à la Guerre de Sécession.

Malgré son budget famélique, "Men Go to Battle" n'est pas à court d'idées. Entre chronique du quotidien, récit de guerre et western, l'effort refuse de choisir et c'est tout à son honneur. S'il faut être patient pour s'investir dans cet objet au rythme lent dont la première partie peut s'avérer laborieuse, on est récompensé par la suite, beaucoup plus prenante et poétique. La mise en scène consciencieuse offre beaucoup d'atmosphère et l'interprétation sentie fait vibrer ces personnages en apparences monolithiques.

La superbe photographie n'est pas toujours bien desservie par une image rugueuse aux contrastes sombres. La palette de couleurs est toutefois élégante et les teintes ne manquent pas de détails. La rare musique se concentre sur des airs traditionnels au violon. Les pistes sonores trop discrètes font ressortir des enceintes des bruits de bailles et d'explosions, mais aussi de crépitements de feu et de grillons. Les voix sont généralement claires et devant des accents parfois prononcés, on ne pourra pas compter sur les sous-titres, inexistants.

La très jolie pochette montre le dessin d'un homme qui est littéralement lancé au front. Le menu principal du disque est similaire. Il est statique, accompagné d'une jolie petite mélodie. En guise de suppléments, il y a le satisfaisant court-métrage suisse "Operation Commando" de Jan Czarlewski qui explore un sujet connexe, des bandes-annonces, des séquences ratées ou supprimées peu intéressantes et une agréable piste de commentaires du cinéaste Zachary Treitz et des deux vedettes masculines.

Véritable métaphore d'une Amérique à la croisée des chemins qui a soif de réconciliation (cette dualité même qui est incarnée au sein des deux frères), "Men Go to Battle" s'avère une production austère, mais ultimement gratifiante, qui traite d'une manière originale d'un sujet éprouvé. Ce ne sera pas pour tout le monde, sauf que l'effort demeure digne d'intérêt.


Cotes

Film6
Présentation6
Suppléments5
Vidéo6
Audio6