Les Aimants
Alliance Atlantis Vivafilm

Réalisateur: Yves Pelletier
Année: 2004
Classification: 14A
Durée: 91 minutes
Ratio: 1.78:1
Anamorphique: Non
Langue: Français (DD51, DD20)
Sous-titres: Anglais, Français
Nombre de chapitres: 16
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Michael Aumond
26 juillet 2005

Après avoir fait les mille folies avec RBO et avoir participé grandement aux succès des deux Karmina, Yves Pelletier nous revient avec un produit complètement différent. En effet, "Les Aimants" est une comédie romantique toute simple, mais qui a l'énorme qualité d'avoir un charisme exceptionnel. L'histoire commence avec le retour de Julie à Montréal après cinq ans au Guatemala. Elle arrivera au mauvais moment dans la vie de sa sœur Jeanne, durant que sa relation de couple est en pleine confusion. Effectivement, Jeanne et Noël travaillent sur des horaires différents et se communiquent par petits messages laissés sur le frigidaire. Sa sœur partie rejoindre son amant, Julie doit la remplacer en laissant des messages à Noël. Elle changera le contenu des messages pour raviver l'amour entre Jeanne et Noël. Cependant, Noël se fait lui-même remplacer par son ami Michel. Julie tombera dans le piège de l'amour et se laissera séduire par Michel.

D'abord, le travail de Yves Pelletier m'a surpris. Il a présenté un produit différent et audacieux. Il a aussi réussi à trouver des comédiens convaincants pour les premiers rôles de son film: Isabelle Blais, Stéphane Gagnon, Sylvie Moreau et Emmanuel Bilodeau. Il a réussi à créer une comédie romantique intéressante (peut-être pas aussi originale que Punch-Drunk Love) malgré qu'elle tombe dans les rouages habituels de ce genre cinématographique. La fin est prévisible dès l'installation des personnages principaux dans l'histoire. Le scénario n'est toutefois pas complètement cliché et il est légèrement imprégné du côté farfelu d'Yves Pelletier.

Il est décevant que le film sur ce DVD ne soit pas anamorphique, mais à côté de cela je n'ai point été déçu du travail sur l'image. Le film est clair (à part quelques scènes), les choix des prises de vue intéressants et on retrouve un travail technique sans bavure malgré qu'il ne soit pas éclatant. Le son est bien présenté malgré qu'il se fasse voler la vedette par la musique composée par Carl Bastien et Dumas. Celle-ci se colle au film et même enrichit l'histoire écrite par Yves Pelletier.

Le menu du DVD, offert en anglais et en français, reste dans l'ambiance du film et donne un bel avant-goût de la bande sonore. Le DVD est orné de plusieurs suppléments. En plus de la galerie de photos, de la bande-annonce du film et des bandes-annonces de nouveautés vidéo, le DVD offre plusieurs surprises. Il y a une partie appelée "Messages subliminaux" qui offre tous les clins d'œil écrits sur les pages de magazines ou les affiches que l'on retrouve dans le film. On nous offre aussi le vidéoclip "Mon doux désir" de Dumas. Enfin, il y a trois suppléments signés Yves Pelletier: le vidéo promotionnel "Pitch Pop corn" où Yves nous résume le film d'une façon humoristique, le doublage d'une scène du film complètement farfelu en plusieurs langues et un jeu où on nous propose de trouver les apparitions de Yves Pelletier dans le film.


Cotes

Film8
Présentation9
Suppléments8
Vidéo7
Audio7