Angle Mort
Remstar / Maple Pictures

Réalisateur: Dominic James
Année: 2011
Classification: 14A
Durée: 80 minutes
Ratio: 2.40:1
Anamorphique: Oui
Langue: Français (DD51)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres: 16
Nombre de disques: 1 (DVD-5)
Code barres (CUP): 057373217405

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Yan Bouchard
18 juillet 2011

Ces derniers temps, l'industrie du cinéma québécois tente par tous les moyens de rattraper le temps perdu et de nous présenter des styles de film rarement fait par des gens de chez nous. On a touché le fantastique avec Le poil de la bête de Philippe Gagnon et peu après le "slasher movie" avec "Angle mort", un film de Dominic James mettant en vedette Karine Vanasse et Sébastien Huberdeau, qu'on avait pu voir l'écran dans l'excellent Polytechnitque de Denis Villeneuve. J'avais complètement passé à côté lors de son passage au cinéma et les critiques, très dures à son égard, ne m'ont pas fait regretter mon oubli. Cependant, j'ai toujours ma mentalité qu'il faut laisser la chance au coureur et me faire ma propre idée sur un film. Me voilà donc avec la copie DVD et je me lance dans cette aventure rarement vue par chez nous.

Éric (Huberdeau) et Stéphanie (Vanasse) éprouvent des difficultés dans leur vie de couple. L'un est obsédé par son travail et l'autre digère mal sa récente infidélité. Pour se retrouver et renouer les liens, ils décident de partir pour la République de Santiago. Malheureusement pour eux, leur petite idylle tourne au cauchemar lorsqu'ils sont pris en chasse par un grand brûlé qui cherche vengeance en tuant ses victimes et les immolant sur le bord de la route. Pour ne pas faire partie des victimes de ce tueur en série, les deux tourtereaux devront se serrer les coudes et puiser dans toutes leurs ressources.

Le film nous est présenté dans un boitier standard. Sur la pochette, on peut voir les deux personnages principaux. Cette image se retrouve au menu du disque et est accompagnée d'une musique de circonstances. Les qualités techniques du produit sont correctes, sans plus. Le transfert vidéo nous offre de belles images, des couleurs riches et une profondeur acceptable pour un film sur ce format. De plus, je n'ai remarqué aucun problème au niveau de la vidéo lors du visionnement, pas de blocage, pas de scintillement, le film s'en est bien tiré de ce côté. Pour ce qui est de l'audio, la piste Dolby Digital 5.1, manque un peu de mordant. La musique et les effets spéciaux ne sont pas rendus à leur juste valeur. L'ambiance sonore fait défaut à plusieurs occasions et tombe à plat en restant en surface. Les dialogues restent audibles la plupart du temps, mais à quelques reprises, la musique vient prendre le dessus rendant l'écoute un peu plus difficile. Du côté des suppléments, en plus de retrouver la bande-annonce du film, on peut prolonger l'expérience avec la revuette de production "Angle mort: Sur les routes du sud" qui nous offre des entrevues avec les artisans et les artistes de la production.

Au final, le film ne passera certainement pas à l'histoire. Le scénario manque royalement de profondeur, les personnages sont mal développés et leurs histoires sont quasi inexistantes, on ne s'attache tout simplement pas à eux. De plus, les dialogues sont très minimalistes et les scènes qui devaient être angoissantes deviennent vite ridiculement drôles. Malgré une distribution solide qui tente de faire du mieux qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont, le film ne lève pas et le thriller québécois tant attendu n'est pas encore arrivé, meilleure chance la prochaine fois.


Cotes

Film3
Présentation6
Suppléments4
Vidéo8
Audio7