Aujourd'hui pour moi, demain pour toi
Les Films du 3 Mars

Réalisateur: Maël Demarcy-Arnaud
Année: 2013
Classification: NR
Durée: 97 minutes
Ratio: 1.85:1
Anamorphique: Oui
Langue: Français (DD20)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres: 5
Nombre de disques: 1 (DVD-9)
Code barres (CUP): 777078600912

Ce DVD est disponible chez:

Selon Martin Gignac
6 octobre 2014

Pensum assez inspirant qui conjugue art, engagement politique, conscience sociale et réflexion, "Aujourd'hui pour moi, demain pour toi" touche généralement la cible malgré quelques égarements.

C'est le Printemps Érable de 2012, ponctué de manifestations monstres d'étudiants qui sont contre la hausse des frais de scolarité. C'est là que naît le collectif L'école de la montagne rouge qui tente de mettre les images et les designs au cœur de la révolution québécoise.

Documentaire partisan qui est né dans le feu de l'action (et qui a été montré aux Rendez-vous du cinéma québécois de 2012), "Aujourd'hui pour moi, demain pour toi" offre un survol tempéré de la situation, alternant entre les sphères publiques et privées de leurs intervenants. Après une spectaculaire introduction, l'essai suit une tangente plus académique, filmant simplement des têtes qui parlent en y intégrant des moments prenants de manifestations. La montée artistique, un peu trop en retrait, finit néanmoins par prendre sa place avant la fin, entre un spectacle musical qui s'étire et des réflexions un tantinet redondantes. Cela n'empêche pas l'effort de faire réfléchir, s'avérant moins didactique que Carré rouge sur fond noir de Santiago Bertolino et Hugo Samson qui a également pris l'affiche l'année dernière.

La musique anxiogène ou beaucoup plus tranquille agit comme des déflagrations de post-rock. La piste sonore francophone en Dolby Digital 2.0 limite toutefois sont impact. Les voix s'entendent toutefois correctement et des sous-titres blancs en anglais apparaissent automatiquement à l'écran. Les images agrémentées de quelques archives sont plus que potables. Du grain se fait ressentir ici et là et la palette de couleurs n'est pas toujours justes (hormis ce rouge resplendissant), mais la définition des contours s'avère juste et les contrastes ne manquent pas de nuance.

La pochette rouge et blanche à l'effigie d'une tête humaine défigurée pique la curiosité. Le menu principal du DVD est beaucoup moins subtil, présentant une sorte de drapeau québécois en mouvement sur des slogans de manifestants. Aucun supplément ne figure sur cette édition, ce qui est un peu dommage.

Si l'on aurait voulu "Aujourd'hui pour moi, demain pour toi" plus abstrait, plus ancré dans son sujet premier (l'art comme symbole de changement et de révolution) qui aurait facilement pu bénéficier d'une mise en scène encore plus éclatée, le documentaire demeure intéressant et important dans sa façon de prendre le pouls d'une situation à un moment donné et de garder une trace de ce qui fut. Car avec le recul, rien ne dit que la situation s'est vraiment améliorée...


Cotes

Film6
Présentation5
Suppléments-
Vidéo6
Audio6