Le bonheur des autres
Entertainment One / Les Films Séville Pictures / Les Films Christal

Réalisateur: Jean-Phillipe Pearson
Année: 2011
Classification: 14A
Durée: 101 minutes
Ratio: 2.35:1
Anamorphique: Oui
Langue: Français (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français
Nombre de chapitres: 16
Nombre de disques: 1 (DVD-9)
Code barres (CUP): 774212103971

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Yan Bouchard
26 janvier 2012

Celui qu'on a connu comme coscénariste avec Ricardo Trogi et Patrice Robitaille pour les excellents Québec-Montréal et Horloge biologique nous arrive avec son premier long-métrage en solo, mais ce dernier reste dans les mêmes thèmes véhiculés précédemment, les relations hommes femmes, le désir de fonder une famille et bien sûr, la séparation. Avec une distribution impressionnante composée notamment de Michel Barrette, Louise Portal, Julie Le Breton, Germain Houde, Isabelle Vincent et Marc-André Grondin, le film a de bonnes bases pour remporter un vif succès à tous les niveaux. Seule petite question qui me trotte en tête, est-ce que Jean-Philippe Pearson va réussir en solitaire, là où il a réussi avec ses comparses?

Il y a près de vingt ans, alors que ses enfants avaient huit et dix ans, Jean-Pierre (Barrette) décide de quitter le nid familial afin de refaire sa vie, il n'était tout simplement plus heureux dans sa vie actuelle. Laissée derrière avec deux enfants à élever, Louise (Portal) a réussi tant bien que mal à mener Marion (Eve Duranceau) et Sylvain (Grondin) à l'âge adulte en mettant de côté ses problèmes. La vie a suivi son cours pour tous les membres de cette famille éclatée et lors du souper soulignant le vingt-neuvième anniversaire de Sylvain, Jean-Pierre annonce à son ex-femme et ses enfants qu'il fréquente Évelyne (Le Breton), une jeune femme de trente ans et qu'elle est enceinte. Cette nouvelle a l'effet d'une bombe et Jean-Pierre s'aperçoit que le passé n'est pas si loin et que ses actes sont loin d'être oubliées et encore moins pardonnées. Malgré l'apparence de bonheur chez lui, il fait rapidement face aux malheurs des gens qui l'entourent.

Le film se présente sur les tablettes sans artifice, un boitier standard, une pochette fort simple qui nous montre les personnages en pique-nique et un menu bilingue qui se résume à une image fixe. La qualité du transfert vidéo est cependant à la hauteur du format. Une image claire, sans problème de compression qui nous offre des couleurs justes et vraies. Du côté sonore, la piste audio fait son travail avec des dialogues clairs et audibles et un bon mélange de tout le reste. Du côté des suppléments, les Films Chrystal nous amènent sur le plateau de tournage avec un documentaire intitulé "Comment faire le bonheur des autres". On retrouve donc les principaux artisans du film, réalisateur, producteur et acteurs nous livrer leurs commentaires sur le film et le tournage de celui-ci. On retrouve également six capsules, pour un total de sept minutes, qui relatent le bonheur de différents artisans du film, des personnages aux comédiens en passant par l'équipe technique. Quelques bandes-annonces se suivent à l'insertion du disque, dont celle de Monsieur Lazhar (en liste pour un Oscar) et de L'affaire Kate Logan.

Au final, malgré le fait que le film délaisse un peu la comédie à comparer aux collaborations avec Trogi, la tangente plutôt dramatique du film vient nous chercher. Malgré quelques moments où le côté mélodramatique prend trop de place, le film s'en tire assez bien et fait réfléchir assez profondément sur la notion du bonheur et la perception des autres face à notre bonheur. Les acteurs nous livrent une performance juste et efficace et Pearson réussit son coup avec son premier long-métrage.


Cotes

Film7
Présentation3
Suppléments5
Vidéo8
Audio8