Les Boys III
Christal Films

Réalisateur: Louis Saïa
Année: 2001
Classification: PG-13
Durée: 120 minutes
Ratio: 1.78:1 et 1.33:1 (4:3)
Anamorphique: Oui
Langue: Français (DD51, DD20)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres: 28
Nombre de disques: 2 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez : Amazon.ca

Selon Frédéric Gouin
20 juin 2002

Troisième position au box-office québécois (plus de 5.3 millions), "Les Boys III" n'est dépassé que par les deux premiers épisodes de la série. Avec l'introduction de nouveaux comédiens (Éric Lapointe, Alexis Martin, France D'Amour) et la participation spéciale de l'équipe féminine de hockey canadienne, cet épisode délaisse quelque peu le hockey pour se consacrer d'avantage sur les personnages et le fléau principal du hockey professionnel : l'argent. Le noyau des Boys est toujours le même, et c'est l'une des raisons de leur succès.

De retour de France après trois ans, Stan (Rémy Girard) est de retour au Québec et il retrouve des Boys différents. Son garçon Popol (Michel Charrette) est dans sa crise d'adolescence en retard, Bob (Marc Messier) se sent vieux et Méo (Pierre Lebeau) désire changer sa vie pour devenir plus gentil. Lorsque la maison de Mario (Patrick Labbé) passe au feu, les Boys se retroussent les manches pour l'aider. Avec l'aide du propriétaire du nouveau bar-restaurant, Phil (Alexis Martin), ils organisent une partie bénéfice contre l'équipe féminine de hockey canadienne. Mais le but de Phil est de détruire l'équipe de Stan pour le mettre en faillite et ainsi acheter sa taverne pour la détruire. C'est ainsi qu'il utilisera des moyens détournés pour acheter un à un les joueurs des Boys.

Je le sais que les commanditaires sont bien important pour les Boys, mais de là à mettre deux minutes de publicités au début de chaque DVD, il y a une marge. Ces deux minutes sont sur chaque DVD et elles ne peuvent pas être avancées. J'aurais à la limite accepter d'avoir de la publicité sur le premier DVD seulement. Mais là, on exagère un peu. Ce n'est pas tout. Lorsque le film commence, on a droit à une mini-publicité pour remercier les nombreux commanditaires. C'est très dommage de payer un produit pour se faire attaquer par des publicités. Ça n'aurait pas suffit d'inclure des annonces dans le boîtier, genre coupon-rabais ? (Par exemple, Burger King avait distribué des coupons rabais dans les boîtiers de Shrek).

Après la pause publicitaire et une visite au p'tit coin (!), chaque disque commence avec une légère introduction, soit un montage de quelques scènes du film accompagné de la chanson thème du Boys Blues Band. Le menu principal permet de nous montrer chaque joueur de Boys en format de carte de hockey. Le changement de carte s'effectue à intervalle régulier. L'image du fond change aussi régulièrement pour affichée une image du film. Bref, c'est le même menu que pour le DVD Les Boys : Édition Spéciale.

Chaque disque comprend également un index des scènes. Ce menu permet de choisir une scène spécifique. Ce qui est bien c'est que les scènes sont animées et ne consiste pas seulement à une photo. Une musique du film accompagne également ce menu. La transition entre les menus est une rondelle qui crève l'écran.

Sur le disque 1, il est possible de visionner la version scope du film. La qualité vidéo est très bonne. Il y a peu de problème apparent. À un seul endroit, j'ai remarqué un problème assez flagrant dans la qualité de l'image, soit à 1:22:54. La piste audio 5.1 est assez dynamique mais on utilise très peu les haut-parleurs arrière. Une piste française 2.0 est aussi disponible.

Comme extras sur le disque 1, il y a la piste de commentaire de Louis Saïa et Richard Gaudreau. Étrangement, le piste de commentaire pour Les Boys : Édition Spéciale était seulement pour la version plein écran, alors que pour "Les Boys III", elle est seulement pour la version panoramique. D'ailleurs, dans ma critique de Les Boys : Édition Spéciale, j'indiquais qu'on aurait dû ajouter un intervenant à la piste de commentaire. Voilà, c'est fait et le résultat s'en porte beaucoup mieux. Il y a moins de temps morts et les commentaires sont plus intéressants. On y raconte plusieurs anecdotes de tournage (cinq gâteaux nécessaires pour 5000$, la taverne de Stan originale est maintenant rendu un temple, Rémy Girard qui a attrapé une grippe à cause de la scène d'introduction, etc.).

Sur le disque deux, il est possible de visionner la version plein écran du film. La qualité est assez identique à la version panoramique. Cette version comprend une piste française 5.1 et 2.0 en plus des sous-titres anglais.

Les extras sur le disque 2 sont plus nombreux. Tout d'abord, il y a le documentaire "Le Making-of des Boys". D'une durée de près de 45 minutes, ce documentaire a déjà été présenté à la télévision de Radio-Canada. Il y a beaucoup de scènes du film, quelques plans derrières les caméras, des entrevues avec les acteurs et artisans ainsi que des bloopers. Ce documentaire est bien réussi et représente bien l'ambiance qui peut avoir sur le plateau de tournage. Fait intéressant, il y a plusieurs séquences qui proviennent de la caméra personnelle de Luc Guérin, alors que son personnage filmait dans la scène du retour de Stan.

Un deuxième documentaire intitulé "Les vrais Boys" traite des Boys IV. En fait, on demande aux acteurs ce qu'ils pensent d'une suite possible et leur opinion envers cette suite. En général, ils semblent d'accord car ils ont bien du plaisir à travailler ensemble. Seul Patrick Huard semblait être réticent. Si on va sur le site d'IMDB, on peut voir que Les Boys IV est en production pour 2003. À suivre…

Finalement, il est possible de voir la bande-annonce originale. Cette bande-annonce est composée seulement de bloopers. La plupart ont été vu dans le documentaire "Making-of". Une autre bande-annonce, pour la télévision est aussi disponible. Les concepteurs du DVD ont ajouté une section "Crédits" qui donnent le nom des responsables du DVD.

Bref, "Les Boys III" est un succès sous toute la ligne. Je ne vais pas être surpris de voir un Boys IV, car contrairement à d'autres franchises de film, je ne crois pas que le citron est trop pressé pour le moment.

Imaginez cette critique sans l'apport des commanditaires : C'est un bon DVD! Achetez-le chez Archambault.ca! ;-)


Cotes

Film8.5
Menu8
Suppléments7.5
Vidéo8.5
Audio8.5